Carole Martinez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carole Martinez
Description de cette image, également commentée ci-après
Carole Martinez au salon du livre Radio France, 26 novembre 2011
Naissance (54 ans)
Créhange (Moselle, France)
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Œuvres principales

Carole Martinez, née le à Créhange, est une romancière française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est un temps tentée par le théâtre et monte sa troupe à l'âge de 20 ans[1].

Elle est professeur de français pendant plusieurs années et se lance finalement dans l'écriture en 2005. Alors qu'elle est en congé maternité, elle commence la rédaction de son premier roman qu'elle définit comme une œuvre « entre le conte et le roman ». Pour cela, elle s'inspire des histoires que sa grand-mère lui racontait autrefois.[2]

Son premier roman, Le Cœur cousu, sorti discrètement en février 2007, reçoit par la suite de nombreux prix[3],[4]. Son second roman, Du domaine des Murmures (2011) est nommé pour le prix Goncourt, le prix étant décerné à L'Art français de la guerre d'Alexis Jenni avec cinq voix, Carole Martinez en recueillant trois[5]. Elle obtient finalement le prix Goncourt des lycéens 2011[6].

Publications[modifier | modifier le code]

Jeunesse
  • Le Cri du livre, Paris, Pocket, coll. « Jeunesse », 1998, 175 p. (ISBN 978-2266079945). Réédité avec le titre L’Œil du témoin, Paris, éditions Rageot, coll. « Heure noire », 2011, 192 p. (ISBN 978-2700236156)
Romans
- Prix Ouest-France / Étonnants Voyageurs 2007
- Premier prix du Festival du Premier Roman de Chambéry - 2007
- Bourse de la Découverte - Prix Découverte Prince Pierre de Monaco 2007
- Bourse Thyde Monnier 2007
- Prix des lycéens de Monaco
  • La terre qui penche, Paris, éditions Gallimard, coll. « Blanche », 2015, (ISBN 9782070149926)
  • Les roses fauves, Paris, éditions Gallimard, coll. « Blanche », 2020, (ISBN 9782072788918)
Bande Dessinée
  1. Lou 1985[9], 68 p., 2014 (DL 05/2014) (ISBN 978-2-203-06664-9)
  2. Lucie 1900, 88 p., avec 5 pages de supplément en fin d'album, 2015 (DL 04/2015) (ISBN 978-2-203-09061-3)
  3. Lucienne 1853[10], 95 p., avec un vernis sélectif sur la couverture, 2017 (DL 02/2017) (ISBN 978-2-203-09748-3)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]