Alice Zeniter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alice Zeniter
Description de cette image, également commentée ci-après
Alice Zeniter à Manosque en 2015.
Naissance (31-32 ans)
Clamart (Hauts-de-Seine)
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Alice Zeniter, née en à Clamart[1], dans les Hauts-de-Seine, est une romancière et dramaturge française. Elle obtient le Prix Goncourt des lycéens 2017 avec son quatrième roman L'Art de Perdre[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Alice Zeniter, née d'un père algérien et d'une mère française[3], a grandi à Champfleur, dans la Sarthe, jusqu’à ses 17 ans[1], et a suivi une partie de son parcours scolaire à Alençon[1], dans l'Orne. En 2006, elle est élève à l'École normale supérieure[4]. En 2013, elle est chargée d'enseignement à l'université Sorbonne Nouvelle. Elle enseigne également le français en Hongrie, où elle vit plusieurs années. Elle y est assistante-stagiaire à la mise en scène dans la compagnie théâtrale Kreatakor du metteur en scène Arpad Schilling[5]. Puis elle collabore à plusieurs mises en scène de la compagnie théâtrale Pandora, et travaille en 2013 comme dramaturge pour la compagnie Kobal't[6]. Elle collabore à l'écriture du long métrage Fever, une adaptation du roman éponyme de Leslie Kaplan, réalisé par Raphaël Neal et sorti en 2015.

Alice Zeniter a publié son premier roman en 2003, Deux moins un égal zéro, aux Éditions du Petit Véhicule, à 16 ans[7]. Son second roman, Jusque dans nos bras, publié en 2010, chez Albin Michel, est traduit en anglais sous le titre Take This Man.

Son dernier roman, L'Art de perdre, publié en 2017, a reçu de nombreux prix littéraires, dont le Prix Goncourt des lycéens.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

- Prix littéraire de la Porte Dorée 2010[10]
- Prix littéraire Laurence Trân 2011[11]
- Prix de la Closerie des Lilas 2013[12]
- Prix du Livre Inter 2013[13]
- Prix des lecteurs de l'Express 2013[14]
- Prix Renaudot des lycéens 2015[16]
- Prix de Trouville 2016[17]
- Prix Goncourt des lycéens 2017[18]
- Prix littéraire du Monde 2017[19]
- Prix Landerneau des lecteurs 2017[20]
- Prix des libraires de Nancy[21]
- Prix Liste Goncourt : le choix polonais, Cracovie, 2017[22]
- Prix Liste Goncourt : le choix de la Suisse 2017[23]
- Finaliste Prix Goncourt 2017[24]

Nouvelles[modifier | modifier le code]

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • Spécimens humains avec monstres, 2011[25]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « « Je ne suis pas née à Alençon. C’est une erreur de ma fiche Wikipédia. Mais je suis née à Clamart, dans les Hauts-de-Seine  », Alice Zeniter, article du journal Ouest-France du 18 novembre 2017.
  2. Alice Develey, « Alice Zeniter remporte le prix Goncourt des lycéens avec L'Art de perdre », sur le site du Figaro.fr, (consulté le 16 novembre 2017).
  3. ALICE ZENITER ET KAOUTHER ADIMI, CHAMPIONNES DE LA RENTRÉE LITTÉRAIRE… OU PRESQUE, ChEEk Magazine, 27 novembre 2017
  4. http://www.archicubes.ens.fr/lannuaire#annuaire_chercher?identite=Alice+Zeniter.
  5. Entretien avec Aurélie Achache sur le site StreetPress
  6. Source : Livres Hebdo
  7. Source : Albin-Michel
  8. Fabienne Pascaud, « Jusque dans nos bras », sur www.telerama.fr,
  9. Catherine Coroller, « Zeniter au zénith », sur www.liberation.fr,
  10. Cité nationale de l'histoire de l'immigration, « Alice Zeniter lauréate du Prix littéraire de la Porte Dorée 2010 » (consulté le 15 novembre 2012)
  11. « Le Prix Laurence Trân décerné à Alice Zeniter », sur La Libre Belgique,
  12. « La Closerie des lilas décerne ses prix : actualités - Livres Hebdo », sur livreshebdo.fr,
  13. « Alice Zeniter récompensée par le Prix du Livre Inter : actualités - Livres Hebdo », sur livreshebdo.fr,
  14. « Alice Zeniter reçoit le prix des lecteurs de l'Express », sur livreshebdo.com,
  15. Raphaëlle Leyris, « Alice Zeniter, en pleine croissance », sur lemonde.fr, (consulté le 12 octobre 2015).
  16. Marine Durand, « Le Renaudot des lycéens décerné à Alice Zeniter », sur Livres Hebdo,
  17. « Alice Zeniter lauréate du Prix littéraire de Trouville », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  18. Raphaëlle Leyris, « Goncourt des lycéens : Alice Zeniter récompensée pour « L’Art de perdre » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)
  19. « Le Monde remet son prix littéraire à Alice Zeniter pour L'Art de perdre », Le Monde, 6 septembre 2017.
  20. « "L'art de perdre", d'Alice Zeniter, remporte le prix Landerneau des lecteurs », sur http://culturebox.francetvinfo.fr,
  21. « Alice Zeniter, prix 2017 des Libraires de Nancy », sur http://www.lepoint.fr,
  22. « Le Choix Goncourt de la Pologne », sur Académie Goncourt,
  23. Palmarès du Choix Goncourt de la Suisse, site officiel de l'Académie Goncourt.
  24. « Les quatre finalistes du Goncourt 2017 », article du site livreshebdo.fr du 30 octobre 2017.
  25. « « Spécimens humains avec monstres ». La première pièce d'Alice Zeniter. », sur theatre-contemporain.net (consulté le 15 novembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :