Carlos Alberto Richa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant brésilien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique brésilien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Carlos Alberto Richa
Beto Richa.png
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
LondrinaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique

Carlos Alberto Richa, dit Beto Richa, (né le à Londrina, dans le nord de l'État du Paraná - ) est un homme politique brésilien, élu en 2004 à la tête de la préfecture de Curitiba (équivalent du maire ou du président de la communauté urbaine). Il est membre du PSDB (Parti de la social-démocratie brésilienne, centre-droit). Il a été élu avec 494 440 voix (54,78 %) contre son rival du PT, Angelo Carlos Vanhoni (45,22 %). Il est actuellement gouverneur de l'État du Paraná.

Vice-prefeito (vice-maire) : Luciano Ducci.

Numéro et parti : 45 - PSDB

Alliance électorale : PSDB / PSB / PDT / PP / PAN / PTN / PRONA / PS

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'un ancien gouverneur, José Richa et d'Arlete Vilela Richa, Beto Richa nait à Londrina, dans le nord du Paraná, le . Il passe son enfance dans sa ville natale et fréquente l'école primaire Escola Estadual Hugo Simas. Plus tard, devenu adolescent, il part pour Curitiba, où il suit l'école secondaire au Colégio Bom Jesus. Il se forme comme ingénieur civil à l'Universidade Católica do Paraná (aujourd'hui PUC-PR) et se marie avec l'avocate Fernanda Bernardi Vieira Richa, avec laquelle il a trois fils : Marcello, André et Rodrigo.

Beto Richa décide d'entrer dans la vie publique à 29 ans. Il est élu député de l'État en 1995, avec 22 000 voix et en 1998, il est réélu pour le même poste avec presque 45 000 voix. En 2000, il devient vice-préfet de Curitiba et un an plus tard, il devient chargé des Travaux publics de la mairie. En 2002, il se porte candidat au gouvernement de l'État du Paraná pour le PSDB, en obtenant 888 796 voix.

Le 30 mars 2010, il démissionne de son bureau à l'hôtel de ville de Curitiba pour être éligible pour le gouvernement. Le 3 octobre 2010, il est élu gouverneur de l'État au premier tour.