Caproni Ca.100

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caproni Ca.100
{{#if:
Un Caproni Ca.100 de l'Aéroclub du Lac de Côme encore en service en 2010
Un Caproni Ca.100 de l'Aéroclub du Lac de Côme encore en service en 2010

Constructeur Drapeau : Italie Caproni - CAB (it) - Breda Avio - Macchi - CNA
Rôle Avion de tourisme et reconnaissance militaire
Premier vol 1928
Mise en service 1929
Date de retrait quelques exemplaires encore en service
Nombre construits 677
Équipage
1 pilote + 1 instructeur
Motorisation
Moteur Colombo S.63 - Fiat A.50
Nombre 1
Puissance unitaire 69 kW / 130
Dimensions
Envergure 10,00 m
Longueur 7,30 m
Hauteur 2,73 m
Surface alaire 24,44 m2
Masses
À vide 500 kg
Carburant 125 l kg
Maximale 760 kg
Performances
Vitesse maximale 180 km/h
Vitesse de décrochage 75 km/h
Plafond 4,500 m
Vitesse ascensionnelle 108 m/min
Rayon d'action autonomie 700 km

Le Caproni Ca.100 est un modèle d'avion biplan de la marque italienne Caproni des années 1930. L'avion a été surnommé affectueusement Caproncino - petit Caproni - par ses utilisateurs en raison de ses petites dimensions.

Historique[modifier | modifier le code]

La conception du Caproni Ca.100 est directement liée au désir d'Italo Balbo, alors ministre italien de l'aviation de Mussolini, de promouvoir la culture aéronautique de masse en développant l'aéronautique de tourisme. Dans ce contexte, en janvier 1928, le ministère de l'Air publia un cahier des charges pour la construction d'un avion léger pour être utilisé pour l'entraînement de base dans les écoles de pilotage, comme l'Union Nationale Aéronautique Royale (RUNA), comme avion de liaison et de tourisme.

Presque tous les constructeurs d'avions italiens ont répondu à cet appel d'offres et ont présenté un prototype pour les essais comparatifs en février 1929. Dix projets ont été retenus, ceux développés par Ansaldo, Fiat Aviazione, Breda Avio, CAB, Caproni, CANT, IMAM, Aermacchi, Piaggio Aero et Piero Magni aviazione[1].

La société Caproni avait décidé de ne pas développer un projet entièrement nouveau mais de reprendre les bases du de Havilland DH.60 Moth dont elle détenait les droits de production. Le projet de la cellule d'origine a été associée avec une voilure inversée sesquiplane, une ligne caractéristique distinctive déjà adoptée par Caproni Aeronautica pour le bombardier Ca.73 conçu par Rodolfo Verduzio. La technique de construction était très classique avec une structure en bois couverte par une toile peinte.

Le prototype, enregistré sous l'immatriculation militaire MM.110 a volé pour la première fois durant les derniers mois de 1928.

Après les nombreux tests comparatifs effectués sur tous les modèles concurrents : Bonomi B-2, Breda Ba.15, CAB C.4, CANT 26, Fiat-Ansaldo AS.1, Gabardini B.7, Romeo Ro.5, Macchi M.70 et Piaggio P.9[1], il a été apprécié grâce aux résultats "intéressants" mais le jury déclara vainqueur la proposition Fiat-Ansaldo. Le Ca.100 a ensuite été réévalué par le biais d'une série de performances réalisées par Mario de Bernardi lors d'une tournée de présentation du nouveau modèle dans plusieurs pays européens.

Records[modifier | modifier le code]

Un exemplaire de l'hydravion Ca.100 Idro a été utilisé pour établir un record du monde l'altitude pour hydravion à 5 018 m (16 462 pieds) en 1931.

Version hydravion du Caproni Ca.100 a l'Aérodrome de Côme sur le Lac de Côme.
Aerodrome Côme 3.JPG

Les différentes versions[modifier | modifier le code]

  • Ca.100 : version de série de base
  • Ca.100T : version base de tourisme avec variante avec les ailes pliables pour faciliter la mise sous hangar,
  • Ca.100 bis : version grand-tourisme avec cabine de pilotage fermée,
  • Ca.100 Idro : version hydravion réalisée en collaboration avec Aermacchi,
  • Ca.100 Anfibia : version amphibie.

Les motorisations[modifier | modifier le code]

Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

Utilisation[modifier | modifier le code]

Civile[modifier | modifier le code]

Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
  • Reale Unione Nazionale Aeronautica - RUNA

Militaire[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Australie Australie
un exemplaire capturé[2].
Drapeau de la Bulgarie Bulgarie
Drapeau du Royaume d'Italie Royaume d'Italie
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
4 exemplaires capturés[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a et b Brotzu e Cosolo 1977 - Ouvrage page 7
  2. a et b « Brotzu e Cosolo 1977 ».