Capitaine Alatriste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alatriste.
Capitaine Alatriste
Titre original Alatriste
Réalisation Agustín Díaz Yanes
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre Aventure
Durée 145 minutes
Sortie 2006

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Capitaine Alatriste (Alatriste en version originale) est un film d'aventures espagnol, réalisé par Agustín Díaz Yanes, avec Viggo Mortensen, Elena Anaya, Eduardo Noriega et Ariadna Gil, en 2006. C'est l'adaptation de la série de romans historiques Les Aventures du capitaine Alatriste d’Arturo Pérez-Reverte, composée de sept livres parus entre 1996 et 2012 et racontant les aventures de Diego Alatriste, soldat et mercenaire au service du roi Philippe IV d'Espagne au XVIIe siècle.

Le film est sorti le en Espagne, le aux États-Unis et le en France. Il a reçu un accueil mitigé dans la presse en France et aux États-Unis. Le film a remporté plusieurs prix Goyas.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans l’Espagne impériale du Siècle d’Or, le Capitaine Diego Alatriste, soldat au service du roi Philippe IV (avant-dernier roi de la maison d’Autriche), lutte sur le front de Flandres pendant la Guerre de Trente Ans. Son compagnon d’armes, Lope Balboa est grièvement blessé lors d’une embuscade hollandaise. Avant de mourir, Balboa fait promettre à Alatriste que celui-ci veillera sur son fils, Iñigo, et le maintiendra à l’écart de la vie de soldat.

À son retour des Provinces-Unies, Diego se retrouve à Madrid au sein d’un Empire en plein déclin politique malgré la grande vitalité littéraire et artistique espagnole. Philippe IV, monarque dépourvu de charisme, est manipulé par une Cour corrompue dominée par le comte-duc d’Olivares qui bénéficie de l’appui de l’Inquisition.

Là bas, Alatriste tente de gagner tant bien que mal sa vie en tant que mercenaire. Il est chargé de tuer, avec l’aide de l’Italien Gualderio Malatesta, deux étrangers de passage à Madrid. Cependant, pressentant qu’il s’agit d’un acte douteux, le Capitaine décide d’épargner la vie des deux hommes.

Apprenant par la suite l’identité des hommes à abattre, à savoir le prince de Galles et le duc de Buckingham, il comprend vite qu’il aura affaire à de vives représailles venant des hautes sphères espagnoles.

Dans ses aventures, il ne luttera pas seul et sera aidé par la belle María de Castro, maîtresse de Philippe IV, par ses inséparables compagnons de bataille et, bien entendu, par Iñigo Balboa, devenu pratiquement son fils d’adoption[1],[2].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Viggo Mortensen au festival de Cannes en 2005.

Accueil critique[modifier | modifier le code]

L'accueil réservé au film semble avoir été mitigé dans plusieurs pays.

En France, Capitaine Alatriste reçoit un accueil tiède dans la presse. Consulté fin 2017, le site agrégateur de critiques Allociné confère au film une note de 2,7 sur 5 fondée sur 14 titres de presse[4]. La plupart des critiques reprochent au film son scénario chaotique et son propos historique parfois pesant. La qualité du jeu de Viggo Mortensen divise les critiques. Les décors et costumes font en revanche l'objet de compliments.

Aux États-Unis, dans le Hollywood Reporter, le critique américain Michael Rechtshaffen indique[5] : « le roman d'Arturo Perez-Reverte prend vie avec vivacité dans ce film épique superbement tourné quoique au rythme inégal. » Dans le magazine Variety[5], Jonathan Holland donne une critique globalement défavorable où il reproche lui aussi au film son scénario, qu'il juge trop épisodique et surchargé ; il apprécie cependant les qualités visuelles du film ainsi que la performance des acteurs espagnols.

Box office[modifier | modifier le code]

Au cours de son exploitation dans les salles de cinéma, Capitaine Alatriste cumule environ 22 940 000 dollars de recettes dans le monde, soit un taux de rentabilité de 96%[6].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Le film a remporté 3 Prix Goyas en 2007[7], dans les catégories « Meilleurs Costumes », « Meilleur Décorateur » et « Meilleur Producteur ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Capitaine Alatriste - film 2005 - AlloCiné » (consulté le 8 avril 2015)
  2. (es) « Alatriste, sinopsis de la película » (consulté le 8 avril 2015)
  3. «  Capitaine Alatriste », sur IMDB (consulté le 25 mai 2017)
  4. Page des critiques de presse du film sur Allociné. Page consultée le 3 décembre 2017.
  5. a et b Page du film sur Rotten Tomatoes. Page consultée le 3 décembre 2017.
  6. Fiche du film sur le site JP's Box Office. Page consultée le 3 décembre 2017.
  7. Page des lauréats de la 21e édition sur le site officiel des prix Goya. Page consultée le 3 décembre 2017.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]