Canal de Carpentras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canal de Carpentras
Illustration.
Canal de Carpentras près de Cambuisson
Géographie
Pays France
Début Prise d'eau sur la Durance à Mallemort
Traverse Vaucluse
Caractéristiques
Longueur 69 km
Histoire
Année début travaux 1849
Année d'ouverture 1857
Concepteur Louis Giraud
Canal de Carpentras près de Champeau (Mérindol)

Le canal de Carpentras est un ouvrage servant à l'irrigation, long de 69 km, auxquels s'ajoutent 725 km de canaux secondaires et tertiaires, essentiellement dans le département du Vaucluse.

Cela valut à son « père » fondateur et 1er directeur, Louis Giraud, d'être fait chevalier de la Légion d'honneur par Napoléon III.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le réseau de canaux du canal de Carpentras couvre une zone de 10 600 hectares irrigables situés principalement entre Le mont Ventoux au nord, le Rhône à l'ouest, la Durance au sud et enfin les monts de Vaucluse et la vallée nord Luberon dite « du Calavon » à l'est.

Tracé[modifier | modifier le code]

Prise d'eau sur la Durance à Mallemort dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Divisé en plusieurs canaux, il devient « canal de Carpentras » au niveau de la tour Sabran à Lagnes.

Le canal en chiffres[modifier | modifier le code]

Il est long de 69 km, auxquels s'ajoutent 725 km de canaux secondaires et tertiaires.

À l'époque, il a coûté au total 4 700 000 francs-or dont un tiers fut couvert par subventions, les deux autres tiers par les exploitants riverains.

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de Brun cadet prévoyant « l'arrosement d'une partie des terres du Comtat Venaissin ».

Durant plusieurs siècles avant la création du canal de Carpentras, des projets plus ou moins aboutis se sont succédé.

1849, premiers regroupements.

1853, création du syndicat définitif.

Le , l'inauguration du canal de Carpentras a lieu en présence de Louis Giraud et de l’impératrice Eugénie[1].

Le , l’empereur Napoléon III, alors en visite à Orange et à Avignon, remet à Louis Giraud les insignes de chevalier de la Légion d’honneur. En 1925, un Monument commémoratif à Louis Giraud est inauguré pour célébrer l'action de Louis Giraud dans la création du canal. Celui-ci est inscrit au titre des monuments historiques, depuis 2009[2].

Ouvrages d'art[modifier | modifier le code]

ponts en pierres, près de Robion

On trouve :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Caillet, Le Canal de Carpentras, contribution à l’histoire du Comtat Venaissin 1561-1925, édité par Batailler, 1925
  • Bernard Lambert, Histoire contemporaine du Canal de Carpentras

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références