Célestin Albin de Cigala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Célestin Albin de Cigala
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion
Distinction

Célestin Albin de Cigala, né à Castillon (Alpes-Maritimes) le , mort à Paris le , est un prêtre et théologien catholique, écrivain et traducteur français, qui fut "Chapelain du Maréchal du Conclave".

Œuvres[modifier | modifier le code]

Albin de Cigala est l'auteur de :

  • La Basilique de Notre-Dame de Fourvière, 1896
  • L'ile de Crète, histoire et souvenirs, 1898
  • La poésie du bréviaire, en 3 tomes 1899
  • Urbi et Orbi, roman des temps postnéroniens, pour faire suite au "Quo vadis ?", 1900.
  • Nice chrétienne, guide historique et artistique des paroisses, 1900.
  • Vie intime de Pie X, 1904, rééditée en 1926 : Vie intime de sa Sainteté Pie X.
  • Le Christ-Roi, Drame sacré en vers, imité de l'antique 1906
  • Massillon enfant : étude d'un vocation
  • L'imitation de Jésus méditée

Il a également traduit

  • Allons à Lui traduction du roman "Pójdźmy za nim!" de Henryk Sienkiewicz
  • L'imitation de Jésus Christ en prose rythmique, 1906
- Prix Jules-Janin 1908 de l’Académie française

On lui doit aussi

  • De imitatione Christi, édition rythmique, 1903

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Urbi et Orbi, roman des temps postnéroniens, Paris, Les Belles-Lettres, 2008, 224 p. (ISBN 9782251443454)
  • L'Imitation de la bienheureuse Vierge Marie, Saint Rémi (édition), 128 p. (ISBN 9782845191471)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]