Cécile Roumiguière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cécile Roumiguière
Cécile Roumiguière portrait.jpg
Photo d'Aurélie Vandenweghe, Paris, été 2011
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
RodezVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Jean LouisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Cécile Roumiguière, née le à Rodez, est une écrivaine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Passionnée de mise en scène et de réalisation, Cécile Roumiguière s'installe à Paris en 1984 pour suivre le cours de théâtre de Jean-Laurent Cochet. À partir de l'hiver 1985 et pendant dix ans, elle fait partie de l'équipe des “Médiévales de Carcassonne”, un son et lumière géant[1]. Assistante de réalisation de 1986 à 1993, elle écrit les spectacles des étés 1990, 1991, 1994 et 1995 tout en travaillant avec le réalisateur Jean-Marie Sittler sur des clips (Franck it's so Heavy, de Jean-Michel Kajdan), des vidéos institutionnelles et divers spectacles. En 1988, elle est assistante de production sur Jeanne d'Arc ou Le pouvoir et l'innocence, un téléfilm Antenne 2 de Pierre Badel. En 1992, elle est régisseuse musique du film Louis enfant roi, de Roger Planchon (musique de Jean-Pierre Fouquey, production Margaret Ménégoz pour les Films du Losange).

Elle écrit d'autres spectacles, des articles pour des journaux spécialisés en informatique et jeux vidéo, des sites web, des textes institutionnels. Son premier livre, L'école du désert, est publié en 2004 chez Magnard. Lauréat du prix adulte des Incorruptibles, ce roman jeunesse a été vendu à 100 000 exemplaires. Suivront d'autres romans et des albums, en collaboration avec des artistes comme Natali Fortier, Benjamin Lacombe, Carole Chaix, Bobi-Bobi… En 2006, elle a l'idée d'une « bande d'auteurs pour écrire une bande d'adolescents ». C'est le début des « blue Cerises[2] », des nouvelles croisées[3] écrites à quatre, avec Sigrid Baffert, Jean-Michel Payet et Maryvonne Rippert. Elle est membre de la Charte des auteurs et des illustrateurs jeunesse[4].

En 2011, elle suit une formation d'initiation à l'adaptation de scénario à la Fémis avec Pierre Linhart.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • L’école du désert, roman, Magnard, collection Tipik cadet, (prix des Incorruptibles adultes en 2006)
  • À l’ombre du tilleul, album illustré par Sacha Poliakova, Gautier-Languereau, (prix Octogones poésie-comptines 2005)
  • Le journal d’une Crevette, roman, Magnard, collection Tipik cadet +,
  • Entre deux rives, Noël 43, album avec Natali Fortier, Gautier-Languereau,
  • Le voyage de Poéma, roman, Magnard, collection Tipik cadet,
  • L’enfant silence, album avec Benjamin Lacombe, Seuil jeunesse,
  • Pablo de La Courneuve, roman, Seuil jeunesse, collection Chapitre, (prix Janusz Korczak 2010)
  • Demain la Lune, roman, Seuil jeunesse, collection Chapitre,
  • Le secret du soir, album illustré par Éric Gasté, Milan,
  • L'envol de l'aigle, « Talam », Milan poche, (sous le pseudonyme de Walter Spock)
  • Rouge Bala, album avec Justine Brax, Milan,
  • Dans les yeux d'Angel, roman, Flammarion,
  • Les « blue Cerises » :
    • L'amour basta !, « blue Cerises » saison 1, Milan collection Macadam,
    • Ciné ciné cinéma, « blue Cerises » saison 2, Milan collection Macadam,
    • La minute papillon, « blue Cerises » saison 3, Milan collection Macadam,
    • Les blue Cerises, saison 1 (version numérique sur iBooks), e-plum,
    • « blue Cerises », saisons 1 à 4 en version reliée, d' à , Milan, collection Macadam
  • Ma sœur et moi, album illustré par Bobi-Bobi, La Joie de Lire,
  • Une princesse au Palais, album illustré par Carole Chaix, Thierry Magnier, [5]
  • Ogre, cacatoès et chocolat, album illustré par Barroux, Belin,
  • Le fil de soie, album illustré par Delphine Jacquot, Thierry Magnier,
  • La Belle et la Bête, album illustré par Aurélia Fronty, Belin,
  • Sur un toit, un chat, album avec Carole Chaix, éditions À pas de loups,
  • Lily, roman, La Joie de Lire,
  • Mon chagrin éléphant, album illustré par Madalena Matoso, Thierry Magnier,
  • Les fragiles, roman young adult, Exprim Sarbacane,
  • Pablo de la Courneuve, roman jeunesse, Le Seuil,
  • Jean-Kevin, album jeunesse illustré par Géraldine Alibeu, À pas de loups,

Spectacles[modifier | modifier le code]

  • Les Cathares, dialogues pour « Les Médiévales de Carcassonne », 1990
  • La Légende des Chevaliers, scénario pour « Les Médiévales de Carcassonne », 1991
  • Cipango !, scénario pour « Les Médiévales de Carcassonne », 1994
  • Le Feu Sacré, scénario pour « Les Médiévales de Carcassonne », 1995
  • Lastours de Cabaret, scénario du spectacle, étés 1996 et 1997
  • Si l’Ariège m’était contée, scénario de spectacle, Foix, étés 2004 et 2005
  • Le Trésor des cathares, scénario de spectacle, Foix, 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sources : journaux locaux des étés 1986 à 1995, La Dépêche du Midi, L'Indépendant, Le Midi Libre
  2. Éléonore Hamaide-Jager, « Je lis, tu blogues et ils « littératurent » : « Blue cerises », entre roman, blog et produit marketing ? », Strenæ. Recherches sur les livres et objets culturels de l’enfance,‎ (ISSN 2109-9081, DOI 10.4000/strenae.293, lire en ligne, consulté le 30 juin 2016)
  3. Un entretien sur le site Ricochet à propos des blue Cerises.
  4. « La charte des auteurs & des illustrateurs », sur repertoire.la-charte.fr (consulté le 5 septembre 2018)
  5. http://www.telerama.fr/livres/une-princesse-au-palais,86924.php