Jean-Michel Payet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean-Michel Payet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Michel Payet, né le à Paris, est un architecte, illustrateur et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Michel Payet a suivi des cours d'architecture à l'École des beaux-arts de Paris et ceux de l'École nationale des ponts et chaussées. En parallèle de sa profession d'architecte-urbaniste, Jean-Michel Payet a illustré de nombreux livres depuis 1990, notamment chez Casterman[réf. nécessaire].

Il est également auteur de plusieurs livres pour enfants et adolescents[1].

Publications[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Balto #2, Les Gardiens de Nulle-Part, Édition l’École des Loisirs, collection Médium+, août 2021
  • Balto #1, le Dernier des Valets de Cœur, Édition l’École des Loisirs, collection Médium+, juin 2020
  • La disparue de Linton Hill, Édition Rageot – septembre 2015
  • Dans la nuit blanche et rouge, Éditions des Grandes personnes, 2012
  • Mademoiselle Scaramouche, Éditions des Grandes personnes, 2010
  • Série 2065, Milan :
  1. La Ville engloutie, 2010 (prix PEP Solidarité 2011 à Metz, lauréat du prix Collégien du musée des Confluences à Lyon en 2011) ;
  2. Les pilleurs d’eau, 2010 ;
  3. L’Empreinte des rêves, 2011.
  • Série Blue Cerises, Milan, Collection « Macadam » :
  1. L’attentat, 2009 ;
  2. La faute à Voltaire, 2009 ;
  3. De Musc et de havane, 2010
  1. Les Frères de la Ville Morte, 2007 (prix des lycéens d’Évreux, 2008, prix des adultes dans le cadre du 20e prix des Incorruptibles (5ème-4ème) 2009) ;
  2. L’héritier des Akhangaar, 2007 ;
  3. Les faiseurs de mondes, 2007.
  • Ærkaos, la trilogie en un volume, réédition Les Grandes Personnes, 2011.
  • Les Treize et une nuits, illustrations de Nicolas Debon, Bayard, J’aime lire plus, 2009.
  • Le baiser à moustaches, illustrations de Nicolas Ryser, Milan cadet +, 2009 (élu livre de l’année par le jury du jeune lecteur de Montivilliers, catégorie CE2/CM1, 2010).
  • Questions pour un crapaud, illustrations de Jean-François Martin, Milan, 2004 (prix des adultes dans le cadre du 17e prix des Incorruptibles CM2/6ème, 2006, prix des lecteurs de Saint Martin de Crau 2005).
  • Série TALAM, sous le pseudonyme de Walter Spock, illustrations de Benoît Perroud, Milan :
  1. L’énigme du tigre, 2010.

Presse[modifier | modifier le code]

  • Les enquêtes de Scarlett et Watson :
    • « Le Trésor de Monsieur Ziane », illustrations de Mélanie Allag, Moi je lis,  ;
    • « Le Chat égyptien », illustrations de Mélanie Allag,Moi je lis,  ;
    • « Chats perdus portés disparus », illustrations de Mélanie Allag, Moi je lis,  ;
    • « Fonce Oscar », illustrations de Mélanie Allag, Moi je lis,  ;
    • « Un petit retour vers ce matin », illustrations de Anne Cresci, Les Aventuriers, n°48, .

Auteur et illustrateur (sous le pseudonyme de Jim Paillette)[modifier | modifier le code]

Collection BD-romans chez Albin Michel Jeunesse :

  • Les aventures de Jo :
  1. Le secret de Johnny T., 1996 (prix du livre jeunesse, biennale de Montmorillon, 1997) ;
  2. Radio Jo, 1996 ;
  3. L'énigme du Potomac, 1997.
  • Les aventures de Kim :
  1. Le maître du septième monde, 1996 (prix BD au Salon de Bron 1997) ;
  2. Kim contre l'insaisissable, 1996 ;
  3. Le sortilège des marais, 1997.

Illustration[modifier | modifier le code]

Album

  • Dans la tête de Monsieur Adam (ou comment naissent les histoires), texte de Sigrid Baffert, Éditions Milan Album, 2010.

Documentaire[modifier | modifier le code]

  • Le siècle des lumières, Casterman, collection « Les jours de l'histoire », 1991.
  • Le colt, Florence Maruéjol, Casterman, collection « Les jours de l'histoire », 1991.
  • Le sarcophage, Claudine Roland, Casterman, collection « Les jours de l'histoire »,1991.
  • Le biface, Tixier et de St Blanquat, Casterman, collection « Les jours de l'histoire », 1992.
  • La caméra, Fabrice Revault d'Allonnes, Casterman, collection « Les jours de l'histoire », 1993.
  • Séville, les oubliés, Noël Balen, Albin Michel Jeunesse, collection « Carnets du Monde », 1994.
  • Bretagne, Brigitte Coppin, Casterman, collection « Mon guide », 1996.
  • Paris, Valérie Guidoux, Casterman, collection « Mon guide », 1997.
  • Atlas des rois de France, Brigitte Coppin, Casterman, 1998.
  • Qu'y a-t-il sous Paris ? (Valérie Guidoux - Parigramme, 1998.
  • Le Monde de la Bible (Maurice Meleau - Casterman, collection Repères/histoire, 1999.
  • Lire l'architecture des monuments parisiens (Joseph Belmont - Parigramme, 2001.
  • Promenades gourmandes en Toscane (Jean-Michel Carasso – Robert Laffont, 2002.
  • Notre-Dame de Paris (Victor Hugo – Bibliothèque Hachette, 2002.

Fiction[modifier | modifier le code]

  • La Télécommande magique, texte de Stéphane Daniel, Éditions Rouge Safran, collection « Cannelle », 2010.
  • Moi, Galilée, Yves Chéraqui, Casterman, collection « Moi, je », 1989.
  • Moi, Moctézuma, D. Grosjean et Cl. Roland, Casterman, collection « Moi, je », 1990.
  • Enlevée par les indiens, Mary Jemison, Casterman, collection « Passé Composé », 1990. Réédition collection « Roman », 1995.
  • Tumac, Marie Chemorin, Casterman, collection « Passé composé », 1992.
  • Du givre en mai, Marie-Paule Dessaivre, Milan, collection « Zanzibar », 1992.
  • Les siamois et l'ombre qui bouge, D. Grosjean et Cl. Roland, Hatier, 1993.
  • Les aventures de Sindbad le Marin, René R. Khawam, Casterman, collection « Épopée », 1993. Réédition collection « Roman », 1999.
  • Si loin de mon pays, Elisabeth Laird, Gallimard Jeunesse, collection « Lectures junior », 1995. Réédition collection « Folio junior », 1999.
  • Petit Nuage, Michel Piquemal, Casterman, collection « Roman », 1995.
  • Le mangeur de lumière, Éric Sanvoisin, Casterman, collection « Roman », 1998.
  • Le lion blanc, Michaël Morpurgo, Gallimard Jeunesse, 1998 ; réédition 2002.
  • Moïse, Pierre Chavo, Gallimard Jeunesse, 2001.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]