Buichi Terasawa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Buichi Terasawa
Buichi Terasawa - Magic 2016 - Monaco - P1290078.jpg

Buichi Terasawa en dédicace au Magic à Monaco en 2016.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
AsahikawaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
寺沢武一Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web
Œuvres réputées

Buichi Terasawa (寺沢 武一, Terasawa Buichi?) est un dessinateur de manga né le à Asahikawa dans l'île d'Hokkaidō.

Il est principalement connu pour avoir créé le manga Cobra[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Buichi Terasawa, né le est du signe astrologique du mouton ; ce qui donnera le studio Black Sheep (le noir étant sa couleur favorite, ses vêtements, ses lunettes, son studio, son bureau, les fournitures de bureau et ses cartes de visite sont noirs).

Il rate son examen d'entrée au collège et se lance dans le manga, après avoir remporté le premier prix d'un concours de dessin, et ce malgré une forte attirance pour le cinéma. Il dessine un trentaine de shōjo (manga pour jeunes filles) avant de devenir en 1976 l'assistant d'Osamu Tezuka. Terasawa travaille alors sur Black Jack, Phénix, Unico, Bouddha

Il devient dessinateur indépendant en 1977 et publie dans le Weekly Shōnen Jump les premières histoires de Cobra. Viendront ensuite les aventures de Takeru, Midnight Eye Goku, Kabuto ou le premier manga en couleur sur ordinateur Black Knight BAT. L'auteur reviendra toujours à ses premières amours : Cobra. Ses aventures s'arrêteront 7 ans plus tard, mais connaîtront dans le milieu des années 1990 un nouveau départ avec la publication de nouvelles histoires, en couleurs. Plus de 20 millions de volumes ont été vendus à ce jour.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en+de+fr+ja) Masanao Amano, Manga Design, Cologne, Taschen, coll. « Mi », , 576 p., 19,6 cm × 24,9 cm, broché (ISBN 978-3-8228-2591-4, présentation en ligne), p. 350-353
    édition multilingue (1 livre + 1 DVD) : allemand (trad. originale Ulrike Roeckelein), anglais (trad. John McDonald & Tamami Sanbommatsu) et français (trad. Marc Combes)

Liens externes[modifier | modifier le code]