Cobra (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cobra (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Pour la série d'animation, voir Cobra (série télévisée d'animation).
Cobra
コブラ
(Kobura)
Genre Space opera
Manga
Cible
éditoriale
Shōnen
Auteur Buichi Terasawa
Éditeur (ja) Shueisha
(fr) Dynamic Vision (1998-2003), Taifu comics (2007-2010), Black Box (depuis 2015)
Prépublication Drapeau du Japon Weekly Shōnen Jump
Sortie initiale 1978 – 1984
Volumes Drapeau : Japon18, Drapeau : France 20
Film d'animation japonais : Cobra: Space Adventure
Réalisateur
Studio d’animation TMS Entertainment
Durée 99 minutes
Sortie
Anime japonais : Space Cobra
Réalisateur
Studio d’animation Tōei Animation
Chaîne Drapeau du Japon Fuji TV
1re diffusion
Épisodes 31
One shot manga : Cobra: Seinaru Kishi Densetsu
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Buichi Terasawa
Éditeur (ja) Shueisha
Prépublication Drapeau du Japon Super Jump
Sortie initiale 1986 – 1988
Volumes 1
Manga : Space Adventure Cobra
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Buichi Terasawa
Éditeur (ja) Shueisha
Prépublication Drapeau du Japon Super Jump
Sortie initiale 1995 – 2002
Volumes 11
One shot manga : Space Adventure Cobra: Magic Doll
Cible
éditoriale
Seinen
Auteur Buichi Terasawa
Éditeur (ja) Shueisha
Prépublication Drapeau du Japon Super Jump, Monthly Comic Flapper
Sortie initiale 2000 – 2006
Volumes 2
OAV japonais : Cobra the Animation: The Psychogun
Réalisateur
Studio d’animation Magic Bus
1re diffusion
Épisodes 4
OAV japonais : Cobra the Space Pirate: Time Drive
Réalisateur
Studio d’animation Magic Bus
1re diffusion
Épisodes 2
OAV japonais : Cobra the Animation: Rokunin no Yuushi
Réalisateur
Keizo Shimizu
Noshitani Mitsutaka
Studio d’animation Magic Bus
Chaîne Drapeau du Japon BS11
1re diffusion
Épisodes 13

Cobra (コブラ, Kobura?) est un manga de Buichi Terasawa. Il a été prépublié dans le magazine Weekly Shōnen Jump de l'éditeur Shueisha entre 1978 et 1984 et a été compilé en 18 tomes. Il est publié en français à partir de 1998 aux éditions Dynamic Vision en 20 volumes, puis réédité chez Taifu comics en 2003 dans une édition plus petite et moins chère, la box convini, toujours en 20 volumes. Les éditions Black Box ont entamé une réédition en format deluxe et en 12 volumes fin 2015.

Il a été adapté en dessin animé (une série télévisée et un film). Alexandre Aja aurait [Quand ?] pour projet d'adapter Cobra sous forme de film[1].

Bref résumé de l'histoire[modifier | modifier le code]

Johnson, simple employé de bureau, ne rêve que d'aventures. Un jour il se rend chez la société Dream Corp., qui vend des songes, et demande un rêve d'aventure artificielle. Il rêve alors qu'il est Cobra, un aventurier légendaire disparu depuis plusieurs années, et qui porte le psychogun (plus connu sous le nom de rayon Delta, en France), une arme surpuissante, à la place de son avant bras gauche. Mais est-ce vraiment un rêve ?

Principaux personnages[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Personnages de Cobra.

Publications[modifier | modifier le code]

Première série : Space Adventures Cobra[modifier | modifier le code]

Cette première série a d'abord été éditée en 18 volumes noir et blanc chez Jump Comics au Japon. Elle fut rééditée en 10 volumes (Jump Comics Deluxe) en 1988, en 11 volumes (format livres de collection) en 1994 et en 12 volumes en 2000. En France, cette édition a été traduite chez Dynamic Vision à partir de 1998 en 20 volumes (les 18 premiers volumes de la première édition japonaises — le volume 9 (double album) a été divisé en 2 volumes —, plus le dernier volume de la deuxième édition japonaise), puis rééditée chez Taifu Comics en 4 coffrets de 5 volumes :

  1. Le Retour de Cobra (1. 復活!コブラ - Fukkatsu ! Cobra, Résurrection ! Cobra, 1979)
  2. Le Secret de Nelson (2. イレズミの女 - Irezumi no Onna, La Femme tatouée, 1979)
  3. L'Arme absolue (3. 最終兵器の謎 - Saishûeiki no nazo, Le Mystère de l'arme ultime, 1980)
  4. Le Secret du Psycho Gun (4. 雷電の惑星 - Raiden no wakusei, La Planète du tonnerre, 1980)
  5. Rugball ! (5. ラグ・ボール - Rug-ball, Rug-ball, 1980)
  6. Le Marchand de mort (6. 海底の墓標 - Kaitei no bohyô, La Tombe au fond de l'océan, 1980)
  7. La Forteresse sous-marine (7. 暗黒街の友 - Ankokugai no tomo, Les Amis des bas-fonds, 1981)
  8. La Déesse de Cid (8. シドの女神 - Cid no megami, La Déesse de Cid, 1981)
  9. Le Roi Dragon Noir (9. 黒竜王 - Kokuryûô, Le Roi Dragon Noir, 1981)
  10. Black Buillet (9. 黒竜王 - Kokuryûô, Le Roi Dragon Noir, 1981)
  11. Interspace 66 (10. 異次元レース - Ijigen race, La Course d'une autre dimension, 1982)
  12. La Porte dorée (11. 黄金の扉 - Ôgon no tobira, La Porte dorée, 1982)
  13. L'Œil de Dieu (12. 神の瞳 - Kami no hitomi, L'Œil de dieu, 1982)
  14. Mandrade (13. マンドラド - Mandorado, Les Mandrades, 1983)
  15. Les Six guerriers I (14. 六人の勇士 - Rokunin no yûshi, Les Six héros, 1983)
  16. Les Six guerriers II (15. その名はミスティー - Sono na wa Misty, Son nom est Misty, 1984)
  17. Les Croisés de l'Enfer I (16. 闇と光の対決 - Yami to hikari no taiketsu, La Confrontation des ténèbres et de la lumière, 1984)
  18. Les Croisés de l'Enfer II (17. 地獄の十字軍 - Jigoku no jûjigun, Les Croisés de l'enfer, 1985)
  19. Les Croisés de l'Enfer III (18. ブラック・ソード・ゼロ - Black Sword Zero, Black Sword Zero, 1985)
  20. Le Chevalier légendaire (11. 聖なる騎士伝説 - Seinaru kishi densetsu, La Légende du chevalier sacré, 1988)

Une édition de luxe est adaptée en français depuis 2008 :

  1. L'arme absolue

Deuxième série : Cobra The Space Pirate[modifier | modifier le code]

En 1995, une deuxième série en couleur a débuté au Japon. C'est Taifu Comics qui l'édite en français depuis 2007.

  1. The Psychogun I
  2. The Psychogun II
  3. Legend of Mandrad
  4. Galaxy Nights
  5. Thunderbolt Star
  6. Time Drive
  7. On The Battlefield
  8. Blue Rose
  9. Secret of Sword
  10. Golden Gate
  11. Magic Doll I
  12. Magic Doll II
  13. God's Eyes
  14. Darkness God
  15. Salamandar - partie 1
  16. Salamandar - partie 2

Volume hors-série :

  1. The Space Pirate : Le Rugball (Édition spéciale)

Histoires[modifier | modifier le code]

Les différentes histoires de Cobra sont réparties dans les différents volumes selon l'ordre choisi par l'édition, certains volumes peuvent contenir plus d'une histoire, d'autres seulement une partie.

  1. Le retour de Cobra
  2. Les Faucons des Neiges
  3. L'Arme Absolue
  4. Le Génie de l'Espace
  5. De l'or en barre
  6. Le secret du psychogun
  7. Planète du tonnerre
  8. L'invité souterrain
  9. Le Rug Ball
  10. Les deux sergents
  11. Que diriez-vous d'un petit robot
  12. Le marchand de mort
  13. La forteresse sous-marine
  14. La déesse de Cid
  15. Le roi Dragon Noir
  16. Black Bullet
  17. La course interdimentionnelle
  18. Or et Diamants
  19. La porte dorée
  20. L'œil de Dieu
  21. Les Mandrades
  22. La légende des beautés errantes
  23. L'ascension du mont Kagero
  24. Les six héros légendaires
  25. Les Croisés de l'Enfer
  26. Le Chevalier Légendaire
  27. Le retour de Cobra
  28. The Psychogun

Adaptations[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Cobra, le film (Space・Adventure コブラ) de Osamu Dezaki. Le film est très différent de la série, dans le sens où Cobra semble ne pas vraiment maîtriser l'action.

Il reprend plus ou moins l'histoire des trois sœurs Royal (la saga de L'Arme Absolue) avec celle de La Porte Dorée, et un peu Le Marchand de Mort : trois sœurs portant un tatouage sont les seules à pouvoir contrôler la trajectoire d'une planète, Myras. Lord Necron (Crystal boy dans le manga ou l'homme de verre dans la série française) prend l'une de ces sœurs, Catherine, sous son influence pour provoquer la collision de Myras avec une autre planète...

Série animée[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Cobra (série télévisée).
  • 1982 : Cobra. Série de 31 épisodes qui est sur certains points différente du manga.
  1. Le réveil
  2. Zahora
  3. L'Homme de Verre
  4. L'évasion
  5. Le piège
  6. Le voleur de cerveaux
  7. La vengeance
  8. Le duel
  9. Les créatures des Neiges
  10. La solution
  11. Le triomphe de Sandra
  12. L'arme suprême
  13. La roulette de la mort
  14. Un très mauvais génie
  15. Une vieille promesse
  16. Un sport dangereux
  17. Les affreux
  18. La partie commence
  19. Une belle
  20. La mer de sable
  21. Un roi de trop
  22. Les Zombos
  23. Menace sous la mer
  24. La révolte des robots
  25. Cobra est mort
  26. En pleine guerre
  27. Salamandar
  28. La revanche de Cobra
  29. Les retrouvailles
  30. Tous contre Salamandar
  31. A bientôt Cobra...
  • 2009 et 2010 : Une nouvelle série d'animation de 13 épisodes a été réalisée pour la télévision[2].
  1. La clé de Shiva
  2. La porte dorée
  3. La ville sans étoiles
  4. Le fantôme de la Cité d'Or
  5. La légende des belles errantes
  6. L'ascension du Mont Mirage
  7. Vers le sommet
  8. Les Mandrades
  9. Black Bullet
  10. Galaxy Nights
  11. Le 13e homme
  12. Le démon du temple
  13. Un souvenir lointain

OAV[modifier | modifier le code]

Cette série de 6 OAV est divisée en 2 parties :

  • Cobra - The Animation : The PsychoGun : série de 4 OAV en 2008 et 2009.

Nouvelle série animée créée pour les 30 ans de Cobra.

  • Cobra - The Animation : Time Drive : série de 2 OAV en 2009.

Une mini-série retraçant la première rencontre entre Cobra et sa compagne Lady Armanoïde.

Inspirations[modifier | modifier le code]

Pour le personnage de Cobra, Buichi Terasawa s'est inspiré de Jean-Paul Belmondo[3]. Le dessinateur, étant un fan de l'acteur français[3], n'a pas seulement prêté les traits physiques de Bébel à Cobra. Il a aussi donné à son personnage certains traits de son caractère dans ses films : charmeur, toujours prêt à emballer une jolie fille, garde toujours un sang-froid teinté d'ironie dans toute situation, un peu grande gueule aussi. Quant à l'apparence de Cobra avant sa chirurgie, elle est basée sur le visage d'Alain Delon.[réf. souhaitée]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]