Brisco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brisco
Nom de naissance British Alexander Mitchell[1]
Naissance (33 ans)[2],[3]
Opa-locka, Floride, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, auteur-interprète
Genre musical Hip-hop
Années actives Depuis 2001
Labels Poe Boy, Cash Money, Universal Motown Records, Republic Records

Brisco, de son vrai nom British Alexander Mitchell, né le à Opa-locka, en Floride, est un rappeur américain. Il réside actuellement à Miami.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Mitchell est né et a grandi à Opa-locka en Floride. Sa mère est morte lorsqu'il avait neuf ans, et quatre ans plus tard, à l'âge de treize ans, son frère est tué à son tour dans un accident de voiture.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mitchell rencontre E-Class, le fondateur de Poe Boy Entertainment, en 1997[2]. Celui-ci l'encourage à exprimer sa dure vie passée en rappant. Mitchell signe chez Poe Boy quelques années plus tard, et reçoit son premier paiement de l'assurance-vie de sa mère en 2001. Mais il dépense les 400 000$ en six mois[2].

En 2006, Mitchell, connu sous son nom de scène Brisco, est invité sur l'album de DJ Khaled Listennn... the Album (The Future of Dade) et celui de Rick Ross Port of Miami (I'm a G, aussi accompagné de Lil Wayne. Lil Wayne signe Brisco sur Cash Money Records en novembre de la même année. Brisco commence alors à enregistrer un album pour Poe Boy et Cash Money, Street Medicine, en 2007 avec en singles les titres I'm Into Dat et Opa-locka. Il participe également à la mixtape de Lil Wayne, Da Drought 3, sur une chanson intitulée New Cash Money[2]. Pour son premier album, Street Medicine, Brisco publie le single principal intitulé On the Wall en featuring avec Lil Wayne. L'album est initialeme,nt prévu pour le 10 décembre 2010[4],[5].

Brisco continue à collaborer sur de nombreuses chansons les deux années suivantes, avec des apparitions sur les albums We the Best de DJ Khaled ou Tha Carter III de Lil Wayne. Il sort son propre single, intitulé In the Hood en featuring avec Lil Wayne. Durant sa carrière, Brisco se querelle avec quelques rappeurs, comme Gucci Mane, OJ Da Juiceman et Waka Flocka Flame à la suite de son morceau Waka Blacka. Gucci Mane réplique sur un titre de son dernier album, Heavy[6].

En octobre 2012, Brisco publie un single intitulé Chocolate Dream, produit par Fatboi[7].

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

  • À paraître : Street Medicine

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2007 : The New Ca$h Money (Hosted by DJ Kronik)
  • 2007 : The Product 2 (Hosted by DJ Dephtone)
  • 2008 : The Underworld Rise (Hosted by DJ Drama)
  • 2008 : From Dade to Duval (Hosted by DJ Bigga Rankin)
  • 2008 : Black Bags & Yellow Tape (Hosted by DJ Kronik)
  • 2009 : The Wait Is Over (Hosted by DJ Kronik)
  • 2009 : From Dade to Duval Vol. 2 (Hosted by DJ Bigga Rankin)
  • 2009 : Revenge
  • 2010 : OG Kush (4-20 Edition)

Singles[modifier | modifier le code]

En tant qu'artiste principal[modifier | modifier le code]

Année Titre Classement Album
Hot R&B/Hip-Hop Songs
2007 I'm Into Dat Street Medicine
In the Hood (feat. Lil Wayne)
2008 Just Know Dat (feat. Flo Rida et Lil Wayne) 113
2010 On the Wall (feat. Lil Wayne) Street Medicine

En collaboration[modifier | modifier le code]

Année Titre Classement Album
Hot R&B/Hip-Hop Songs
2008 La La (Lil Wayne feat. Brisco et Busta Rhymes) 106 Tha Carter III

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Songwriter/Composer: MITCHELL BRITISH ALEXANDER », BMI (consulté le 23 juin 2009).
  2. a, b, c et d (en) « Show & Prove - Brisco », XXL,‎ (consulté le 23 juin 2009).
  3. (en) U.S. Public Records Index Vol 2 (Provo, UT: Ancestry.com Operations, Inc.), 2010.
  4. (en) Tanya M. Fowlow, « Brisco », HipHopDX,‎ (consulté le 23 juin 2009).
  5. (en) Shaheem Reid, « Akon, Lil Wayne And Others Introduce Miami's New Class Of MCs », Mixtape Daily,‎ (consulté le 23 juin 2009).
  6. (en) « Brisco Disses Waka Flocka Flame; Clarifies Reason Behind It »,‎ (consulté le 25 septembre 2015).
  7. (en) « Brisco », HotNewHipHop (consulté le 9 mars 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]