Jesse Ball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jesse Ball
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Formation
Vassar College
School of the Arts de l'université Columbia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Distinctions
Bourse Guggenheim ()
Berlin Prize (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jesse Ball (né le ) est un poète et romancier américain. Il a publié des romans, des recueils de poésie, des nouvelles en prose, et des dessins. Ses œuvres se distinguent par l'utilisation d'un style dépouillé et ont été comparées à celles de Jorge Luis Borges et Italo Calvino[1],[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et Éducation[modifier | modifier le code]

Jesse Ball est issu d'une famille de la classe moyenne parlant l'anglais. Sa famille irlando-sicilienne habite Port Jefferson dans l'état de New York, à Long Island. Son père travaille pour le programme Medicaid, et sa mère est bibliothécaire. Son frère, Abram, est né atteint de trisomie 21 et a fréquenté une école éloignée de l'endroit où vivant la famille[2]. Ball a suivi des cours à Port Jefferson High School, et a ensuite étudié à Vassar College.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) William Giraldi, « Deprived of Music in a Tar-Dark World », The New York Times, Sunday Book Review,‎ (lire en ligne)
  2. a et b (en) Tom Lynch, « Where Dreams Lie: Inside the strange compelling worlds of Jesse Ball », sur New City (consulté le 27 mai 2017)
  3. (en) « Review of "The Curfew" », sur The Reading Ape, (consulté le 27 mai 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]