Bonnes pratiques de laboratoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonne pratique et Laboratoire.

Les bonnes pratiques de laboratoire (BPL, en anglais Good Laboratory Practices - GLP)) sont un ensemble de règles à respecter lors d'essais non-cliniques (pré-cliniques), c'est-à-dire sur l'animal, afin de garantir la qualité, la reproductibilité et l’intégrité des résultats obtenus[1],[2]. Ces études concernent l'efficacité et la sécurité des substances chimiques ou biologiques dans différents domaines comme la santé (humaine ou animale) ou l'environnement.

Elles ont été énoncées et recommandées pour la première fois par l'OCDE à ses membres en 1981[3]. Elles ont ensuite été traduites dans le droit local des membres. En Europe, les principes des BPL sont définis par la directive européenne 2004/10/CE[2] qui s'applique après transposition dans le droit national de chaque Etat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les bonnes pratiques de laboratoire, sur le site de l'ANSES, 21 février 2013, consulté le 29 juin 2013
  2. a et b Page web BPL sur le site de l'ANSM
  3. Série sur les principes de bonnes pratiques de laboratoire et vérification du respect de ces principes, sur le site de l'OCDE, 1998, consulté le 29 juin 2013

Voir aussi[modifier | modifier le code]