Bob Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anderson et Bob Anderson (homonymie).
Bob Anderson
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Drapeau : Royaume-Uni Hendon, Grand Londres, Angleterre
Date de décès (à 36 ans)
Lieu de décès Drapeau : Royaume-Uni Northampton, Northamptonshire, Angleterre
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni britannique
Carrière
Années d'activité 1963-1967
Qualité Pilote automobile
Équipe DW Racing Enterprises
Statistiques
Nombre de courses 29 (25 départs)
Pole positions 0
Podiums 1
Victoires 0

Robert « Bob » Anderson est un coureur de Grands Prix moto et automobile anglais né le à Hendon, (Barnet (borough londonien)) et décédé le à Northampton[1],[2]. Il a participé de 1958 à 1960 à des Grands Prix moto[3] et de 1963 à 1967 à 26 GP de Formule 1[4] en championnat du monde et 24 épreuves hors-championnat, débutant le au Grand Prix de Grande-Bretagne 1963. Il a inscrit 8 points en championnat du monde.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir couru plusieurs saisons en Grand Prix moto, où il finit à plusieurs reprises dans les dix premiers, il se lance dans la compétition automobile en 1961 en Formule Junior avec une Lola au Grand Prix de Snetterton. Il est engagé l'année suivante par l'équipe Lotus Junior avec laquelle il remporte une course sur l'Autodrome de Montlhéry et finit second à Monaco.

Il s'inscrit en Formule 1 en 1963 avec sa propre voiture, une Lola Mk4 (en) à moteur Climax, avec l'écurie DW Racing Enterprises, petite équipe comparée à d'autres écuries privées telles que la Scuderia Filipinetti ou le Rob Walker Racing Team. En dépit de cet obstacle, il amène sa Lola à la victoire au Grand Prix de Rome, épreuve hors-Championnat dès la première année. L'année suivante, toujours au sein de la même équipe, il conduit une Brabham-Climax, et obtient son meilleur résultat au Grand Prix d'Autriche où il termine à la 3e place. En tant que meilleur débutant privé de la saison 1964, il est récompensé par le Trophée von Trips (von Trips Memorial Trophy).

En 1967, lors d'essais privés sur le circuit de Silverstone, sa monoplace quitte la piste rendue glissante par les mauvaises conditions météorologiques et percute un poste de contrôle[5]. Grièvement blessé à la poitrine et au cou, il décède à l'hôpital de Northampton[6].

Résultats en Championnat du Monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1963 DW Racing Enterprises Lola Mk4 Coventry Climax V8 Dunlop 2 0 Nc.
1964 DW Racing Enterprises Brabham BT11 Coventry Climax V8 Dunlop 7 5 11e
1965 DW Racing Enterprises Brabham BT11 Coventry Climax V8 Firestone 5 0 Nc.
1966 DW Racing Enterprises Brabham BT11 Coventry Climax l4 Firestone 6 1 17e
1967 DW Racing Enterprises Brabham BT11 Coventry Climax l4 Firestone
Dunlop
6 2 16e


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Driver: Anderson, Bob »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Autocourse Grand Prix Archive (consulté le 27 novembre 2007)
  2. (en) Darren Galpin, « Bob Anderson », Darren Galpin (consulté le 2 janvier 2013)
  3. (en) « Bob Anderson », sur www.motogp.com (consulté le 20 mai 2017)
  4. (en) « Bob Anderson », sur www.f1pulse.com (consulté le 20 mai 2017)
  5. (en) « DRIVERS: BOB ANDERSON », sur www.grandprix.com (consulté le 20 mai 2017)
  6. Autocar, 17 August 1967, Page 50: Obituary.