Blodwen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Blodwen
Type Vedette
Histoire
Chantier naval chantier Pichavant, Pont-l'Abbé
Lancement 1981
Statut Déclassée
Caractéristiques techniques
Longueur 17,00 m
Maître-bau 4,40 m
Tonnage 24,95 tonneaux
Propulsion 2 moteurs MAN
Puissance 2 × 370 ch
Vitesse 18 nœuds

La Blodwen est une vedette de la subdivision des Phares et balises du Finistère qui avait pour mission initiale de ravitailler et de relever les phares d'Ar-Men, de la Vieille, de la Jument, des Pierres Noires et du Four avant leur automatisation. C'est elle qui assurait aussi le relève de Kéréon, le dernier phare en mer de Bretagne à avoir été automatisé, en 2004.

Elle a été construite au chantier Pichavant de Pont-l'Abbé en 1981.

Les relèves étaient assurées grâce à l'usage du cartahu.

Actuellement, elle s'occupe des ravitaillements et amène les agents de la subdivision sur les phares et autres ESM en mer pour les entretiens et maintenances.

À la suite d'une fortune de mer (coque crevée sur bâbord avant), la vedette a été jugée irréparable[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Phares et balises : la Blodwen hors service », ouest-france.fr (consulté le 19 avril 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]