Bloc national (Liban)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bloc national.

Le Bloc national est un parti politique libanais fondé en 1947 par l’ancien Président de la république Émile Eddé. À la mort de ce dernier, son fils, Raymond Eddé, ancien ministre et député, en prend la présidence.

Le Bloc national s’est opposé à l’accord du Caire de 1969 qui a autorisé les actions militaires lancées par les Fedayins palestiniens contre Israël à partir du territoire libanais. Refusant de prendre part à la guerre civile, le Bloc national s’est opposé aussi bien à l’occupation syrienne qu’à l’occupation israélienne.

Présent particulièrement au sein de la bourgeoisie chrétienne modérée et chez les avocats, ce parti connaît des soubresauts depuis le décès de Raymond Eddé en 2000. Au poste de « Amid » (doyen), lui a succédé son neveu, Carlos Eddé, inconnu dans la politique libanaise et ayant vécu précédemment au Brésil. De nombreux cadres ont quitté depuis le parti.Après 2009 la popularité du parti s'effondre étant déserté par la majorité de ses partisans déçus par Carlos Eddé.C'est dans ce contexte que le siège du parti est fermé et que toutes activités partisanes cessent , le Bloc National est ainsi devenu absent de la vie politique libanaise .

Le Bloc national fait partie aujourd’hui officiellement de l’alliance du 14 Mars, lancée après l’assassinat de Rafiq Hariri.