Black Snake, la légende du serpent noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Black Snake)
Black Snake
la légende du serpent noir
Réalisation Thomas N'Gijol
Karole Rocher
Scénario Alexandre Gonzales[1]
Thomas N'Gijol
Jean-Pascal Zadi[1]
Musique Skread
Acteurs principaux

Thomas N'Gijol
Karole Rocher

Sociétés de production Black Dynamite Production
Why Not Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie, super-héros
Durée 82 minutes
Sortie 2019


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Black Snake, la légende du serpent noir est une comédie française réalisée par Thomas N'Gijol et Karole Rocher, sorti en 2019.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après avoir vécu des années à Paris, Clotaire Sangala revient sur ses terres natales en Afrique. Élevé par un vieil homme chinois expert en arts martiaux, il croit qu'il a été trouvé enfant dans une poubelle. Cet homme égoïste et séducteur, adepte de la vie facile et sans ambition, ignore qui sont ses glorieux parents. Clotaire va pourtant devenir le premier super-héros africain, « Black Snake », protecteur du peuple face au terrible dictateur Ezéchias.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement et genèse[modifier | modifier le code]

En , au Comic Con Paris, l’humoriste Thomas N'Gijol révèle son prochain « premier film de super-héros français » intitulé Black Snake, en tant que scénariste, réalisateur et acteur, après Case départLe Crocodile du Botswanga, et Fastlife. Ce projet, dont il partage la réalisation avec sa compagne Karole Rocher qui y tient également le rôle principal et dont l’action se déroule dans les années 1970 en Afrique, a duré cinq ans[3].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu en en Afrique du Sud[3].

Accueil[modifier | modifier le code]

Festival et sortie[modifier | modifier le code]

Black Snake, la légende du serpent noir est présenté le au festival Comic Con Paris, avant sa sortie nationale prévue le [2].

Box-office[modifier | modifier le code]

Le film sort le dans 259 salles. Il ne réalise que 19 243 entrées pour sa première journée[4]. Pour sa première semaine, il ne cumule que 108 449 entrées.

Il termine sa carrière en salles après seulement 5 semaines, avec 174 422 entrées[5].Le film rapporte à peine 1M€ pour un budget de 9,5 million d'euros[6].

Avec seulement 174 422 entrées, c'est l'un des plus gros échecs pour un film français en 2019[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i Visiblement mentionné sur l’affiche du film.
  2. a et b Benmorin, « Black Snake, le film de super-héros selon Thomas Ngijol », sur Booska-P, (consulté le 17 octobre 2018).
  3. a et b Jérémie Dunand, « Comic Con Paris : Thomas Ngijol dévoile les premières infos sur Black Snake, son film de super-héros français ! », sur Allociné, (consulté le 15 mars 2018).
  4. « JP Box-Office - DaybyDay », sur jpbox-office.com (consulté le 17 juillet 2019)
  5. « Black Snake, la légende du serpent noir (2019) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le 17 juillet 2019)
  6. « Black Snake, la légende du serpent noir (2019) - JPBox-Office », sur jpbox-office.com (consulté le 17 juillet 2019)
  7. Alexandre Bernard, « Le top 10 des flops du cinéma français en 2019 », sur Le Point, (consulté le 6 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]