Black Cherry (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Black Cherry
Album de Goldfrapp
Sortie
Durée 42:59
Genre Electroclash[1], synthpop[2], trip hop[3]
Format CD, digital[4], vinyle LP[5]
Producteur Goldfrapp, Nick Batt, Ewan Pearson
Label Mute Records

Albums de Goldfrapp

Singles

  1. Train
    Sortie :
  2. Strict Machine
    Sortie :
  3. Twist
    Sortie :
  4. Black Cherry
    Sortie :

Notation des critiques

Score cumulé
Site Note
Metacritic 72/100 [6]
Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 4 étoiles sur 5 [7]
About.com 4 étoiles sur 5 [8]
Blender 4 étoiles sur 5 [9]
Drowned in Sound 7/10 [10]
The Guardian 4 étoiles sur 5 [11]
Pitchfork 5.8/10 [12]
Resident Advisor 3.5 étoiles sur 5 [3]
Rolling Stone 4 étoiles sur 5 [13]
Slant Magazine 4 étoiles sur 5 [14]
Spin B [15]
Uncut 5 étoiles sur 5 [16]

Black Cherry est le deuxième album studio du groupe de musique électronique Goldfrapp, composé de Will Gregory et Alison Goldfrapp, sorti en 2003.

Présentation[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2017)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Édité par le label Mute Records le , Black Cherry constitue un véritable virage artistique pour le groupe. En effet, le duo use d'effets sonores bien plus percutants, de beats plus que présents, faisant de cet opus un album plus provocateur que son prédécesseur Felt Mountain (2000), orienté ambient.

Intégrant des tonalités glam rock et synthpop, Goldfrapp s'inspire du groupe disco espagnol Baccara et de l'artiste techno suédois Håkan Lidbo (en).

L'album est récompensé par des critiques positives, avec de nombreuses analyses qui complètent son style d'un mélange de musique pop-électro rétro et moderne. Il connaît par ailleurs un plus grand succès et permet au groupe d'être dévoilé au public.

L'album débute à la 19e place du classement UK Albums Chart et est certifié platine par l'industrie phonographique britannique (BPI). En , il s'en est vendu près de 500 000 exemplaires à travers le monde.

Black Cherry produit quatre singles, y compris Strict Machine qui se classe en 20e position du UK Singles Chart et qui vaut au groupe une nomination pour le titre de Best British Dance Act (meilleure performance dance) aux Brit Awards de 2004.

L'album est soutenu par une tournée, le Black Cherry Tour (2003-2004).

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les chansons sont écrites et composées par Will Gregory et Alison Goldfrapp, sauf annotation. 

No Titre Durée
1. Crystalline Green 4:28
2. Train 4:11
3. Black Cherry 4:56
4. Tiptoe 5:10
5. Deep Honey 4:01
6. Hairy Trees 4:37
7. Twist 3:33
8. Strict Machine (Goldfrapp, Gregory, Nick Batt) 3:51
9. Forever 4:15
10. Slippage 3:55
42:59
Titres bonus - Édition japonaise (Mute Records, Toshiba EMI, )[17]
No Titre Durée
11. Big Black Cloud, Little White Lie 3:05
12. Train (Village Hall mix) 5:27
13. Train (Ewan Pearson 6/8 vocal) 7:31
14. El Train (T.Raumschmiere remix) 5:48
64:52

Crédits[modifier | modifier le code]

Crédits adaptés des notes du livret album de Black Cherry[18]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels

Équipes technique et production[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Daniel Kreps, « Goldfrapp Talk Lush February Album "Seventh Tree" », sur Rolling Stone, (consulté le 20 mai 2017)
  2. (en) Andy Hermann, « Goldfrapp: 8 Oct 2003 - Los Angeles », sur PopMatters, (consulté le 20 mai 2017)
  3. a et b (en) Samuel Hinchliffe, « Goldfrapp - Black Cherry, Review », sur Resident Advisor (consulté le 20 mai 2017)
  4. Écoute et téléchargement, « Goldfrapp: Black Cherry », sur iTunes.com, AppleStore, (consulté le 20 mai 2017)
  5. (en) Goldfrapp: Black Cherry sur Discogs - Édition vinyle LP (Mute Records, 28/04/2003)
  6. (en) « Reviews for Black Cherry by Goldfrapp », sur Metacritic (consulté le 20 mai 2017)
  7. (en) Heather Phares, « Goldfrapp: Black Cherry - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 20 mai 2017)
  8. (en) Wes May, « Goldfrapp - Black Cherry », sur About.com (consulté le 20 mai 2017)
  9. (en) Dorian Lynskey, Blender magazine (05/06/2003), « Goldfrapp : Black Cherry - Review » (version du 4 mai 2006 sur l'Internet Archive)
  10. (en) Gen Williams, « Goldfrapp - Black Cherry - Album Review », sur Drowned in Sound, (consulté le 20 mai 2017)
  11. (en) Alexis Petridis, « CD - Goldfrapp: Black Cherry - Music », sur The Guardian, (consulté le 20 mai 2017)
  12. (en) Michael Idov, « Goldfrapp: Black Cherry - Album Review », sur Pitchfork Media, (consulté le 20 mai 2017)
  13. (en) Pat Blashill, Rolling Stone (15/05/2003), « Goldfrapp: Black Cherry - Album Reviews » (version du 17 avril 2008 sur l'Internet Archive)
  14. (en) Sal Cinquemani, « Goldfrapp: Black Cherry - Album Review », sur Slant Magazine, (consulté le 20 mai 2017)
  15. (en) « Breakdown, More bands, more albums, more opinions. Let's do this », Spin (magazine), vol. 19, no 5,‎ , p. 116 (ISSN 0886-3032, lire en ligne)
  16. (en) « Brave Neu Whirl », sur Uncut magazine, (consulté le 20 mai 2017)
  17. (en) Goldfrapp: Black Cherry sur Discogs et Goldfrapp: Black Cherry sur MusicBrainz - Édition japonaise inclus 4 titres bonus (Mute Records, Toshiba EMI, 23/04/2003)
  18. Black Cherry, Goldfrapp, 2003, Natsumi Itoh, Sumi Imai, Livret album, Mute Records, CDStumm196

Liens externes[modifier | modifier le code]