Billets de banque en livres sterling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les billets de banque en livre sterling sont actuellement en circulation au Royaume-Uni et dans les territoires qui lui sont rattachés : Jersey, Guernesey, l'Ile de Man, la Géorgie du Sud, les Îles Sandwich du Sud et le territoire de Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha.

Historique[modifier | modifier le code]

Un billet de banque provincial d'une livre sterling émis en 1814 par la Gloucester Old Bank.

Jusqu'au milieu du XIXe siècle, les banques privées en Grande-Bretagne et d'Irlande étaient libres d'émettre leurs propres billets de banque. Cette monnaie en papier était émise par un large éventail d'entreprises bancaires provinciales et municipales en Angleterre, au pays de Galles, en Écosse et en Irlande[1]. Elle circulait librement comme moyen de paiement.

L'or venait à manquer pour émettre des pièces de monnaie et les pouvoirs d'impression des billets par les banques sont progressivement limités par diverses lois du Parlement avec notamment la loi Bank Charter Act de 1844 qui donne progressivement le monopole d'émission des billets à la Banque centrale d'Angleterre[2]. En vertu de cela, aucune nouvelle banque ne peut commencer à imprimer ses propres billets et les banques privées disposant de ce droit disparaissent progressivement grâce à des fusions et des fermetures. Les derniers billets de banque de détails anglaises ont été émis en 1921 par la Fox, Fowler and Company, une banque du comté de Somerset[2].

En revanche, certaines des dispositions sur ce monopole de la banque d'Angleterre ne s'appliquent qu'à l'Angleterre et au pays de Galles. Le loi écossaise sur les billets a été adoptée l'année suivante, et à ce jour, trois banques de détail conservent le droit d'émettre leurs propres billets sterling en Écosse.

À la suite de la partition de l'Irlande, l'État libre d'Irlande a créé la livre irlandaise en 1928, cette nouvelle monnaie a été rattachée à la livre sterling jusqu'en 1979. L'émission des billets de la livre irlandaise passe alors sous l'autorité de la Commission monétaire de la République d'Irlande, qui remplace les billets des banques privées par les siens dès 1928. La même année, une loi du Parlement de Westminster a réduit la limite de fiduciaire pour les billets de banque irlandais circulant en Irlande du Nord afin de tenir compte de la réduction de la taille du territoire. Finalement, quatre banques peuvent émettre des billets en Irlande du Nord.

Banques émettrices[modifier | modifier le code]

Alors que dans la plupart des pays du monde l'émission des billets est exclusivement géré par une banque centrale ou directement un gouvernement, le Royaume-Uni autorise sept banques de détail à imprimer leurs propres billets de banque[3].

Royaume-Uni
Angleterre et Pays de Galles Écosse Irlande du Nord
Dépendances de la Couronne
Île de Man Bailliage de Jersey novembre Bailliage de Guernesey
Territoire britannique d'outre-mer
Gibraltar Sainte-Hélène Îles Malouines
government = Billets émis par le gouvernement ou le trésor public
central bank = Billets émis par la banque centrale
retail bank = Billets émis par une banque de détail

Séries[modifier | modifier le code]

Séries de la banque d'Angleterre[modifier | modifier le code]

Billet actuellement émis
Aperçu Valeur Dimensions
L × h
(en millimètres)
Couleur principale Thème
5 Pounds front.png
5 Pounds back.png
£ 130 × 65 Turquoise Winston Churchill avec le palais de Westminster[4],[5]
Billet de 10 livres sterling (1re série, recto). Billet de 10 livres sterling (1re série, verso). 10 £ 142 × 75 Orange Charles Darwin, un Trochilidae et le HMS Beagle[6].
10 Pounds front.png
10 Pounds back.png
10 £ 132 × 69 Orange Jane Austen est représenté sur le nouveau billet en polymère[7]
20 Pounds front.png
20 Pounds back.png
20 £ 149 × 80 Violet Adam Smith avec une illustration de "La division du travail au travers de l'exemple de la fabrication des épingles"[8].
50 Pounds front.png
50 Pounds back.png
50 £ 156 × 85 Rouge Matthew Boulton et James Watt avec un moteur à vapeur et l'usine Boulton & Watt à Soho (Londres)[9].

Séries écossaises[modifier | modifier le code]

Séries nord-irlandaise[modifier | modifier le code]

Séries anglo-normandes[modifier | modifier le code]

Séries de l'Île de Man[modifier | modifier le code]

Séries des territoires d'outre-mer[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 19th Century 1 Guinea Banknote, Birmingham Bank », Birmingham Museums & Art Gallery (consulté le )
  2. a et b (en) « A brief history of banknotes », Banque d'Angleterre (consulté le )
  3. « Livre Sterling, la plus ancienne monnaie en circulation », sur edubourse.com, (consulté le )
  4. « Nouveau £ 5 », sur One Change (consulté le )
  5. (en) « The new Polymer £5 (le nouveau 5 £) », sur bankofengland (consulté le )
  6. (en) « £10 Note (Charles Darwin) - Design Features », Banque d'Angleterre (consulté le )
  7. (en) « The New Polymer £10 Note (le nouveau 10 £) », sur bankofengland (consulté le )
  8. (en) « £20 Note (Adam Smith) - Design Features », Banque d'Angleterre (consulté le )
  9. (en) « £50 Note - Design Features », Banque d'Angleterre (consulté le )