Bhang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Processus de fabrication de bhang dans un verre.
Un bhang shop à Jaisalmer (Rajasthan).
Une femme vend du cannabis et du bhang à Guwahati (Assam, Inde).

Bhang (hindi : भांग) désigne initialement des préparations comestibles de cannabis, le plus souvent liquides (lassi[1], thandai[2]) mais aussi solides, consommées depuis au moins 1000 ans avant l'ère courante en Inde et au Népal, pays dans lesquels ces préparations sont restées légales, et, entre autres, consommées au cours de certaines fêtes de l'hindouisme comme Holi, Janmashtami et Mahashivatri[3],[4]. En occident, un des modes de préparation (illégal) les plus connus aujourd'hui de bhang solide est le Space cake.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stefanie Staelens, « The Bhang Lassi Is How Hindus Drink Themselves High for Shiva », sur www.vice.com, (consulté le ).
  2. (en) Condé Nast, « Thandai in Mumbai: 12 bars in the city to get more bhang for your buck », sur GQ India, (consulté le )
  3. (en) « Right kick for day-long masti », Times of India (consulté le ).
  4. (en) « Holi 2014: Festival Of Colors Celebrates Spring (SONGS, PHOTOS) », Huffington Post (consulté le ).