Bernard Valade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bernard Valade
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur
Groupe d'étude pour l'Europe de la culture et de la solidarité (d)
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (80 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Dir. de thèse

Bernard Valade, né le [1], est un sociologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et formation[modifier | modifier le code]

Il soutient en 1987 une thèse de doctorat en sociologie sur Vilfredo Pareto, à l'Université Paris-Descartes sous la direction de Jean Cazeneuve[2].

Enseignement[modifier | modifier le code]

Il enseigne les sciences sociales de 1967 à 1994 dans les Universités de Rennes, Paris et Bordeaux, comme assistant, maître de conférences, puis professeur[3].

En 1994, il est nommé professeur titulaire de la chaire de sociologie générale à l’université Paris-Descartes.

En 2016, il participe au lancement de l'École professorale de Paris, où il enseigne les sciences sociales[4].

Recherche et publications[modifier | modifier le code]

Il est conseiller scientifique de l'Encyclopaedia Universalis en sciences sociales pendant vingt-cinq ans, de 1978 à 2003[3].

Depuis 1988, il collabore à L'Année sociologique, la revue fondée par Émile Durkheim : comme secrétaire général de 1988 à 2003, comme président du comité de rédaction de 2003 à 2013, et comme président d'honneur depuis 2013[3].

De 1994 à 1997, il est directeur-adjoint du département de sciences humaines et sociales au CNRS[3].

A l'université Paris-Descartes, il dirige l’école doctorale « Éducation, Langage, Sociétés », qui devient « Sciences humaines et sociales : cultures, individus, sociétés » de 2001 à 2010. Il est le directeur de 35 thèses[5].

De 2002 à 2010, il dirige le « Groupe d'étude pour l'Europe de la culture et de la solidarité »[6], centre de recherche de l'université Paris-Descartes[7].

Il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues éditées par le CNRS : Hermès, Histoire de la recherche contemporaine et Revue pour l’histoire[3].

Il appartient au bureau de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France[8], et est membre du Comité des travaux historiques et scientifiques, rattaché à l'École des chartes[6].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Ouvrages personnels[modifier | modifier le code]

Direction d'ouvrages[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]