Bernard Ramanantsoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Bernard Ramanantsoa
Bernard Ramanantsoa HEC 12 juin 2015.jpg

Bernard Ramanantsoa, le 12 juin 2015.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nationalité
Formation
École des hautes études commerciales de Paris
École nationale supérieure de l'aéronautique et de l'espace (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernard Ramanantsoa était le directeur général du groupe HEC Paris de 1995 à 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le de parents malgaches et français, il est le neveu du général Gabriel Ramanantsoa, président de la République malgache entre 1972 et 1975.

Bernard Ramanantsoa effectue ses études en France. Après ses classes préparatoires scientifiques au Lycée privé Sainte-Geneviève, il intègre SUPAERO (major de promotion option « Propulsion » 1971). Il effectue ensuite en 1976 son MBA à HEC Paris, programme appelé ISA à l'époque, et sort major de sa promotion. Il cumule les diplômes universitaires en obtenant en 1987 un DEA de sociologie, en 1991 un doctorat en sciences de gestion (université Paris-Dauphine) et en 1993 un DEA d'histoire de la philosophie (à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - UFR de philosophie).

Parallèlement à ce cursus universitaire, il entre en 1979 dans le groupe HEC Paris comme professeur permanent, après plusieurs années effectuées en tant que professeur vacataire.

Surnommé "Rama" par ses étudiants, il a su faire prendre le virage de l'international au groupe HEC depuis son accession à la direction générale du groupe HEC Paris en 1996. Il est élu directeur du Programme CEMS (Communauté des écoles de management supérieur) à l'automne 2006.

En 2010, il est présent à la conférence de Bilderberg, du 3 au 6 juin 2010 à Sitges en Espagne[1]. Il est également administrateur du think tank européen EuropaNova.

Ses deux enfants sont diplômés de HEC Paris.

Il abandonne la direction de HEC en 2015 ; le Canadien Peter Todd lui succède à ce poste[2].

En juin 2016, il est candidat à l'entrée au conseil d'administration des actionnaires d'Orange SA, pour un mandat de 4 ans, à la place de Claudie Haigneré[réf. nécessaire].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Confiance et défiance dans les organisations, avec Roland Reitter, Paris, Éditions Economica, 2012, 151 p. (ISBN 978-2-7178-6151-8)
  • Apprendre à oser : au XXIe siècle, le business fait l'histoire, Paris, Albin Michel, coll. « Documents », 2015, 200 p. (ISBN 978-2-226-31915-9)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. http://www.bilderbergmeetings.org/participants_2010.html
  2. Benoît Floc'h, « Les chantiers de Peter Todd, le nouveau directeur d’HEC », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne)