Baumaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Baumaux

Création 1943
Forme juridique Société par actions simplifiée
Slogan "Pour les jardiniers amateurs de qualité"
Siège social Mazirot
Drapeau de France France
Direction Philippe BAUMAUX
Activité Grainetier
Site web www.graines-baumaux.fr

Chiffre d’affaires en augmentation 14 millions (2011)
Résultat net en diminution 1.8 million (2011)

Baumaux est un grainetier, entreprise de vente à distance de graines.

Elle est dirigée par Philippe Baumaux[1].

Histoire de l'entreprise Baumaux[modifier | modifier le code]

L'entreprise Baumaux a été créée en 1943 à Nancy. Le fondateur, M. Baumaux, tenait un magasin de graines : une graineterie. L'entreprise a suivi l'évolution des modes de consommation en lançant la vente par correspondance sur catalogue, puis dans internet. Elle propose aujourd'hui l'un des plus riches catalogues français de graines et plants, un blog de conseils en jardinage pour jardiniers amateurs.

Elle a été en procès contre l'association Kokopelli, à qui elle reprochait sa concurrence déloyale [2] car celle-ci vendait des semences n'étant pas inscrites au Catalogue officiel des espèces et variétés.

La Cour de justice de l'Union européenne a tranché en sa faveur[3] en 2012. L'association Kokopelli a fait appel de ce jugement et le 26 septembre 2014, la Cour d'Appel de Nancy a condamné chacune des parties à payer à l'autre 5000€ de dommages-intérêts pour "actes de concurrence déloyale par dénigrement"[4].

L'entreprise Baumaux cultive des plants potagers et floraux greffés commercialisés sous la marque « Bomottes ». Le catalogue compte 115 plants en 2016. Baumaux propose un des catalogues les plus fournis du marché français, avec notamment plus de 500 variétés de tomates.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.societe.com/societe/graines-baumaux-331221200.html
  2. (de)Badische Zeitung[1]
  3. La justice de l'UE valide l'obligation de cataloguer les semences de légumes, AFP, 12 juillet 2012 [2]
  4. « ARRÊT N 1785 /2014 DU 09 SEPTEMBRE 2014 Numéro d inscription au répertoire général : 08/00613 », sur docplayer.fr (consulté le 6 octobre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]