Bataille de Melleck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bataille de Melleck

Informations générales
Date
Lieu Melleck, près de Lofer
Issue Victoire bavaroise
Belligérants
Drapeau du Royaume de Bavière Royaume de BavièreTirol Dienstflagge (Variation).png Tyrol
Commandants
RechbergJosef Speckbacher
Forces en présence
3 000 hommes[1]2 000 hommes[1]
Pertes
7 morts[1]300 morts
400 prisonniers
(selon les Bavarois)[1]

Rébellion du Tyrol

Batailles

Coordonnées 47° 17′ 00″ nord, 14° 07′ 00″ est
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Bataille de Melleck
Géolocalisation sur la carte : Tyrol
(Voir situation sur carte : Tyrol)
Bataille de Melleck
Géolocalisation sur la carte : Autriche
(Voir situation sur carte : Autriche)
Bataille de Melleck

La bataille de Melleck se déroula lors de la rébellion tyrolienne de 1809.

La bataille[modifier | modifier le code]

Le , la 1re division bavaroise, forte de 3 000 hommes, dirigée par le général-major Rechberg attaque par surprise Speckbacher et ses 2 000 hommes au Bodenbichl. Les Tyroliens ne parviennent pas à se déployer correctement et sont écrasés. Leurs pertes auraient été de 300 morts et 400 capturés, tandis que les Bavarois n'avouent que sept tués dans leurs rapports[1]. Speckbacher est blessé et ses hommes, démoralisés, se dispersent[2]. Pour cette éclatante victoire, le général Rechberg est décoré de l'Ordre Militaire de Max-Joseph par son souverain[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]