Pour un oui ou pour un non

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pour un oui ou pour un non est une pièce de théâtre de Nathalie Sarraute, créée comme théâtre radiophonique en décembre 1981, parue en 1982[1], et représentée pour la première fois en français en 1986.

L’écrivaine a obtenu pour cette pièce une nomination pour le Molière de l'auteur francophone vivant en 1987[2]. La pièce a été filmée en 1988 par Jacques Doillon, avec Jean-Louis Trintignant, André Dussollier, Joséphine Derenne et Pierre Forget. Elle est la pièce la plus jouée de Nathalie Sarraute ; elle a donné lieu à plus de 600 représentations professionnelles depuis sa création[3].

Elle a été traduite en espagnol par Juan d'Ors.

La pièce s'articule autour d'un dialogue suspendu ; elle arrête l'action sur une immobilisation provisoire d'une portion d'une conversation passée. Cet arrêt remet en cause le sens de cette conversation. On croit d'abord qu'il s'agit d'une simple explication de texte, mais il révèle un traumatisme. La parole, en effet, n'est pas seulement un texte, mais elle est aussi une gestuelle humaine. Cette gestuelle brouille le sens. L'enquête sur le possible sens de cette parole met à jour un enchevêtrement de scènes vécues, toujours rejouées, jamais comprises. L'explication ne fait qu'aggraver la crise. Le grossissement de scènes vues et revues, arrêtées pour se soumettre à l'enquête, donne un effet comique. Mais l'aspect cruel et aveugle des relations entre personnages continue plutôt l'univers que Franz Kafka avait déjà commencé[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Pour un oui ou pour un non - Hors série Littérature - GALLIMARD - Site Gallimard
  2. « HISTORIQUE DES NOMINATIONS AUX MOLIERES 1987 – 2018 » [PDF]
  3. Mise en scène, dans Pour un oui ou pour un non en Folio Théâtre.
  4. Préface de Arnaud Rykner de Pour un oui ou pour un non en Folio Théâtre.

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Pour un oui ou pour un non sur l’Internet Movie Database.