Bank of Cyprus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bank of Cyprus
Création 1899
Forme juridique Société anonyme
Siège social Drapeau de Chypre Nicosie (Chypre)
Activité finance
Effectif 4 130
Site web bankofcyprus.com
Chiffre d’affaires 1,54 milliards d'euros (2011)

Bank of Cyprus ou Trápeza Kýprou (en grec : Τράπεζα Κύπρου) est l'une des plus grandes institutions bancaires chypriote. Elle opère sur 140 agences, et est cotée tant sur la Bourse de Chypre que sur la Bourse d'Athènes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle est notamment l'une des valeurs de l'indice FTSE/Athex 20 de 2006 à 2013. De même depuis 2007, elle est aussi cotée sur le Dow Jones Cyprus Titans 10 Index. Elle est notamment présente, en plus de ces 2 marchés domestiques, en Russie après l'acquisition en 2008 de Uniastrum.

L'un des principaux acteurs de la crise financière chypriote de 2012-2013, elle fusionne en mars 2013 avec la Cyprus Popular Bank, mais doit céder les activités en Grèce de ces deux banques à la Banque du Pirée[1].

En octobre 2014, Bank of Cyprus a échoué avec 24 autres banques aux tests de résistances de la banque centrale européenne et de l'autorité bancaire européenne[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La Banque du Pirée rachète les filiales grecques des banques chypriotes », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  2. Vingt-cinq banques européennes ont échoué aux tests de résistance de la BCE, Marie Charrel, Le Monde, 26 octobre 2014