Bagad Raoul II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bagad Raoul II
Description de cette image, également commentée ci-après
Le Bagad Raoul II en 2017.
Informations générales
Nom de naissance Kevrenn Fougères
Naissance
Fougères, Ille-et-Vilaine
Pays d'origine Drapeau de la France France
Région Bretagne
Genre musical Musique bretonne
Instruments bombardes, cornemuses, binioù, percussions, caisses claires, grosse caisse
Années actives Depuis 1954
Site officiel Site du Bagad Raoul II

Le Bagad Raoul II est un ensemble de musique traditionnelle bretonne créé en 1954 à Fougères. Il fête en 2014 ses 60 ans d'activités[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le Bagad Raoul II est créé en 1954 par Alain Hamelin, Louis Battais, André Cantin et Joseph Pennec au sein de la jeune Kevrenn Fougères[2]. La naissance des bagadoù à la fin des années 40 et leur relative rareté par rapport à aujourd'hui amène le groupe fougerais à rapidement voyager. En 1956, le bagad participe notamment au Festival de folklore international de Lyon.

Les voyages européens se poursuivent dans les années qui suivent, notamment en Tchécoslovaquie avec le cercle celtique de Rennes, à Berlin, à Bad Münstereifel, à Haigerloch et à Munich. Dans le cadre des Européades le bagad de déplace aussi en Belgique, au Portugal, au Danemark et en Espagne[2].

Dans les années 60, le Bagad Raoul II participe au championnat national des bagadoù, qui avait alors lieu au Festival des cornemuses à Brest et accède à la seconde catégorie.[réf. souhaitée]

Le bagad dispose d'un local dans l'ancien couvent des Urbanistes et ce presque depuis les débuts du groupe[2].

Formation[modifier | modifier le code]

Le bagad est dirigé par Paul Tesnière(en 2017)..

Il est composé de 3 pupitres :

  • Pupitre cornemuse : responsable (Penn Biniaouer]) Rémy Pigeon
  • Pupitre bombarde : responsable (Penn Tababarder) Sébastien Lubin
  • Pupitre batterie : responsable (Penn Tambourliner) Louis Rébillard

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le bagad Raoul II sonne ses soixante ans », Fougères Ensemble, no 123,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c Bagad Raoul II, « Historique du Bagad Raoul II »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]