Auguste Bleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Auguste Bleton, né à Lyon le et mort le , est un homme de lettres français, historien du Lyonnais[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été longtemps joailler, il est journaliste au Lyon républicain, professeur d'économie à l'école de La Martinière, secrétaire de l'École des beaux-arts et des musées de Lyon. Sur le plan national, il est membre du Conseil supérieur de la Mutualité. À partir de 1885, il est également membre de l'Académie du Gourguillon, fondée par Clair Tisseur[2].

Il utilisa deux principaux pseudonymes : Monsieur Josse et Mami Duplateau.

Une rue du 4e arrondissement de Lyon porte son nom.

Publications[modifier | modifier le code]

  • À travers la France. Notes et impressions de M. Josse, Lyon : H. Georg, 1883
  • Petite histoire populaire de Lyon, Lyon : C. Palud, 1885
  • À travers Lyon, preface de Coste Labaume, Lyon : Storck, 1887 Texte en ligne
  • Manuel d'économie politique, Lyon : J. Palud, 1890 Texte en ligne
  • Aux environs de Lyon, illustrations de Joannès Drevet, préface de Coste-Labaume, Lyon : Dizain et Richard, 1892
  • Entre deux trains, huit nouvelles, Lyon : Dizain et Richard, 1892
  • Tableau de Lyon avant 1789, eaux-fortes de Ch. Tournier, Lyon : A. Storck, 1894
  • Les Anciennes Sociétés lyonnaises d'archers et d'arquebusiers, Lyon : Storck, 1894
  • Marceline Desbordes-Valmore à Lyon, Lyon : Impr. de A. Rey, 1896
  • Lyon pittoresque, illustrations de Joannès Drevet, préface Coste-Labaume, Lyon : Bernoux et Cumin, 1896
  • L'Ancienne Fabrique de soierie'', Lyon : A. Storck, 1897
  • Au-delà des Alpes, notes et impressions, Lyon : A. Storck, 1900
  • Histoire du travail. Société de secours mutuels et de retraite, Lyon : Impr. de A. Rey, 1900
  • De Lyon au Danube, notes et impressions, Lyon, A. Storck, 1906

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Poche, Dictionnaire bio-bibliographique des écrivains lyonnais, éd. BGA Permezel, 2007.
  2. Chaon Grattepierre, Histoire de l'Académie du Gourguillon, éditions lyonnaises d'Art et d'Histoire, 1996.