Aubry de Trois-Fontaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Albéric ou Aubry de Trois-Fontaines, en latin : Albericus Trium Fontanum, est un chroniqueur français du XIIIe siècle. Probablement né à proximité de Liège, il est mort après janvier 1252 à l'abbaye de Trois-Fontaines.

Il part en croisade en 1218[1].

Religieux de l'ordre de Cîteaux, moine de l'abbaye de Trois-Fontaines (diocèse de Châlons-sur-Marne), il a rédigé dès 1232 une Chronique, compilation de plusieurs autres chroniques anciennes, qui va depuis la Création du monde par Dieu jusqu'en 1241.

Éditions[modifier | modifier le code]

La chronique est, sauf pour les éditions à partir du XVIIe siècle, uniquement conservée dans deux manuscrits, dont une se trouve à la Bibliothèque nationale de France (lat. 4896 A) et l'autre à Hanovre (Niedersächsische Landesbibliothek (de), XIII 748).

  • Albrici Monachi Trium Fontium, « Chronica a monacho Novi Monasterii Hoiensis interpolata », dans Monumenta Germaniae Historica : Scriptorum, vol. 23, Hanovre, Paul Scheffer-Boichorst, (lire en ligne), p. 631-950 (édition critique).
  • Dom Bouquet et Dom Brial, Recueil des historiens des Gaules et de la France, 1738.

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Claude François Daunou et al., Histoire literaire de la France : XIIIe siècle, vol. 17, 1832, p. 212, aperçu sur Google Livres.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Littérature française du Moyen Âge

Liens externes[modifier | modifier le code]