Athénodore Cordylion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Athénodore Cordylion
Biographie
Naissance
Décès
Époque
Activités
Autres informations
Domaine
Mouvement

Athénodore de Tarse, dit Cordylion (en grec : Κορδυλίων Αθηνόδωρος Athénodoros Kordylion)[1] est un philosophe stoïcien grec du Ier siècle av. J.-C..

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Tarse, Intendant de la bibliothèque de Pergame, il essaya de faire disparaître des écrits de Zénon et d'autres stoïciens les passages qui le choquaient. Il vécut à Rome où il fut l'ami de Caton d'Utique (v.70 av. J.-C.) et y finit sa vie[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

On lui attribue parfois une étude sur les Catégories d'Aristote dont Athénodore le Cananite serait l'auteur.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Jacques George de Chauffepié, Nouveau dictionnaire historique et critique pour servir de supplément ou de continuation au Dictionnaire Historique et critique de M. Pierre Bayle, t.1, 1750, p. 527
  • Jacques Brunschwig, Les Stoïciens et leur logique, Vrin, 2006, p. 194

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p. 164
  2. Plutarque, Vies des hommes illustres, vol.9, Didot, 1849, p. 243-244