Ateliers et chantiers du Havre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir ACH.
Ateliers et Chantiers du Havre

Création 1905
Disparition 1999
Siège social Drapeau de la France Le Havre Voir et modifier les données sur Wikidata (France)

Ateliers et Chantiers du Havre (ACH) est le nom d'un chantier naval du Havre.

Le chantier fondé en 1905 après avoir eu une grande période de développement a fait faillite et son activité a cessé en 1999. Il était associé à une certaine époque très difficile aux Ateliers et Chantier de La Rochelle Pallice ("ACRP") fermés au printemps 1987.

Il disposait en 1940 de quatre cales, la no 1 de 250 m de long, la no 2 de 190 m et les no 3 et 4 de 150 m de long ainsi une forme de radoub pour l’armement des navires d'une longueur de 319 m, d'une largeur de 38 m et d'un tirant d'eau de 8 m. La Société nouvelle des Ateliers et chantiers du Havre (SNACH), unique entreprise de construction navale au Havre à sa liquidation en 1999, exécute sa dernière commande pour le compte de l'armement norvégien Stolt.

Principales réalisations[modifier | modifier le code]

Marine marchande[modifier | modifier le code]

Le Monte d'Oro de la SNCM à Nice en 2010.
Club Med 2 au mouillage aux Caraïbes en 2003.

Marine de guerre[modifier | modifier le code]

Torpilleur espagnol Barcelo réalisé par l'ACH en 1886.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]