Astature d'hydrogène

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Astature d'hydrogène
image illustrative de l’article Astature d'hydrogène
image illustrative de l’article Astature d'hydrogène
Structure chimique de l'astature d'hydrogène.
Identification
Synonymes

astatane[1]

PubChem 23996
ChEBI 30418
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute HAt
Masse molaire[2] 211 g/mol
H 0,48 %, At 99,52 %,
Précautions
Matériau radioactif
Composé radioactif
Composés apparentés
Autres anions Fluorure d'hydrogène

Chlorure d'hydrogène
Bromure d'hydrogène
Iodure d'hydrogène


Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'astature d'hydrogène est un composé chimique de formule HAt avec un atome d'hydrogène lié par une liaison covalente à un atome d'astate[1]. C'est un acide fort avec des propriétés chimiques proches des autres halogénures d'hydrogène. C'est le plus fort de ces derniers[3]. Son instabilité est due à l'astate, élément dont l'isotope le plus stable, 210At, a une demi-vie d'environ 8,1 heures. Les propriétés de cette molécule sont donc difficiles à connaître[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) PubChem, « astatane - Compound Summary »
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. (en) Fairbrother, Peter, « Re: Is hydroastatic acid possible? »
  4. (en) Gagnon, Steve, « It's Elemental »

Voir aussi[modifier | modifier le code]