Assassin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Un assassin désigne un individu jugé coupable d'assassinat (voir la liste d'assassins).

Le terme serait emprunté à l’arabe حشاشين « ḥašašyīn » (consommateurs de haschich[1], cette interprétation est contestée), introduit en français à partir de l'italien assassino. Le nom arabe désignait initialement la secte des Nizârites (Ismaëliens de Syrie) dirigée par Hasan-i Sabbâh, dont les membres se rendirent coupables d'assassinats ciblant des chrétiens et des musulmans.

Une autre thèse veut que le terme assassin vienne entre autres du persan حشیشیون, ḥašišiywn désignant ces mêmes Nizârites[2]. Mais il faut remarquer que cette forme persane du nom n'est en fait qu'un emprunt à la même racine arabe [3],[4],[5],[6]. D'ailleurs, le nom Nizârites lui-même ainsi que le nom de Hasan-i Sabbâh, chef de la secte, sont tirés des prénoms arabes respectifs Nizâr et Hassan.

Littérature[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Jeux[modifier | modifier le code]

  • Assassin, classe souvent présente dans les MMORPG et RPG, archétype du personnage agile, rapide et furtif qui combat au corps à corps
  • Jeu des assassins, jeu de rôle grandeur-nature
  • Assassin's Creed, série de jeux historiques d'action, d'aventure et d'infiltration

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Définitions lexicographiques et étymologiques de « assassin » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales.
  2. Fulvio mariani, Mario Casella, documentaire Sur les sommets de l'Iran, épisode 1, 2010.
  3. Hachich حشيش, portail lexicographique almaany.
  4. Henri Lammens, Remarques sur les mots français dérivés de l' arabe, Beyrouth, 1890, p. 28.
  5. Marcel Devic, Dictionnaire étymologique des mots français d'origine orientale: arabe, persan, turc, hébreu, malais, Amsterdam, 1876, p. 38.
  6. Antoine Paulin Pihan, Dictionnaire etymologique des mots de la langue francaise derives de l'arabe, Paris, 1847, p. 46.