Assassins (manga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Assassins
Image illustrative de l'article Assassins (manga)
Logo original du manga.
スズキさんはただ静かに暮らしたい
(Suzuki-san wa tada shizuka ni kurashitai)
Type Seinen
Thèmes Policier, action
Manga
Auteur Hirohisa Satō
Éditeur (ja) Tokuma Shoten
(fr) Komikku Éditions
Prépublication Drapeau du Japon Monthly Comic Zenon
Sortie initiale 2014 – 2016
Volumes 3

Assassins (スズキさんはただ静かに暮らしたい, Suzuki-san wa tada shizuka ni kurashitai?) est un seinen manga de Hirohisa Satō, prépublié entre 2014 et début 2016 dans le magazine Monthly Comic Zenon[1] et publié par l'éditeur Tokuma Shoten en trois volumes reliés sortis entre et . La version française est éditée par Komikku Éditions depuis [2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Suzuki
C'est une tueuse à gage parfois colérique avec un lourd passé, ayant assassiné son père. Elle aide Jinsuke, son voisin de 10 ans, à fuir la police après que quelqu'un a tué la mère de celui-ci. Elle se prend peu à peu d'affection pour le petit garçon et tente d'éviter qu'il ne rentre dans le monde des meurtriers. Finalement, Jinsuke ne devient pas tueur parce qu'il a tiré sur Suzuki sans faire exprès, il éprouve du remords. Elle est sauvé. Finalement elle donne des faux papiers à Jinsuke pour qu'il puisse vivre normalement jugeant que s'il reste avec elle il y aurait du danger. Elle part vivre une vie tranquille comme avant à Tokyo.

Liste des volumes[modifier | modifier le code]

no  Japonais[3] Français[4]
Date de sortie ISBN Date de sortie ISBN
1 978-4-19-980266-9
978-2-372-87145-7
2 978-4-19-980295-9
978-2-372-87146-4
3 978-4-19-980336-9
978-2-37287-148-8

Réception critique[modifier | modifier le code]

En France, Le Monde.fr rappelle le parallèle qui a été établi avec le film Léon de Luc Besson, « qui met en scène des personnages dans des situations similaires », mais « pense aussi au gekiga classique Hanzō no Mon et à toutes les séries où le mentorat initiatique est au centre du récit. Un dessin très fin, et un art certain du scénario. On attend avec impatience de savoir où nous mènera le reste de l'histoire »[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les Assassins arrivent chez Komikku », sur manga-news.com, (consulté en novembre 2016)
  2. Strafeur, « Assassins rejoint le catalogue de Komikku », sur 9emeart.fr, (consulté en novembre 2016)
  3. (ja) « ホーム > コミックス > 既刊コミックス », sur comic-zenon.jp
  4. « Assassins », sur bedetheque.com
  5. « Manga d'automne : la sélection de Pixels - Assassins », sur lemonde.fr, (consulté en novembre 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]