Asmat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carte linguistique montrant, en rouge sur la côte sud de la Nouvelle-Guinée occidentale, l'aire où sont parleés les langues asmat-kamoro
Asmat paré du costume traditionnel

Les Asmat sont un groupe ethnique de la province indonésienne de Papouasie. Ils vivent principalement dans le kabupaten d'Asmat, dans les forêts marécageuses de la côte sud.

Ils sont environ 65 000 et se nourrissent de poisson, de gibier et cuisinent la farine du palmier sagoutier. Les langues qu'ils parlent forment le groupe des langues asmat.

Il est probable que c'est durant ses recherches pour acquérir des objets asmat que Michael C. Rockefeller a été tué.

Depuis 1973, les Asmat ont un musée qui lui est consacré dans la ville d'Agats : l'Asmat Museum of Culture and Progress, ouvert sous l'égide d'une mission catholique et avec l'aide scientifique de Ursula et Gunter Konrad, médecins de formation[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. de Hontheim, Astrid, « De la collection missionnaire au commerce équitable », sur revues.org, Civilisations. Revue internationale d'anthropologie et de sciences humaines, Université Libre de Bruxelles, (ISSN 0009-8140, consulté le 2 août 2020), p. 75–104.

Liens externes[modifier | modifier le code]