Arturo Prat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant chilien image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant une personnalité chilienne et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Arturo Prat
Image illustrative de l'article Arturo Prat

Naissance
Chillán, Biobío, Chili
Décès (à 31 ans)
Iquique, Pérou (auj. Chili)
Mort au combat
Allégeance Drapeau du Chili Chili
Arme Naval Jack of Chile.svg Marine chilienne
Grade Capitaine de frégate
Années de service 18581879
Conflits Guerre hispano-sud-américaine
Guerre du Pacifique
Commandement Goélette Covadonga
Corvette Esmeralda
Faits d'armes Combat de Papudo
Combat d'Abtao
Bataille navale d'Iquique

Agustín Arturo Prat Chacón (, près de Ninhue, Iquique, Pérou à l'époque, annexé par le Chili en 1884) était un officier de la marine chilienne. Il est tué à la bataille navale d'Iquique peu de temps après avoir abordé le Huáscar, après que le bateau qu'il commandait, l’Esmeralda, a été éperonné par le navire péruvien Huáscar, lors de la guerre du Pacifique (1879-1884). Prat, en tant que commandant de bord de l’Esmeralda, a été le premier homme à bord du Huáscar.

Avant cette bataille, Prat a pris part à plusieurs engagements livrés par la marine chilienne, notamment les combats de Papudo (1865) et d'Abtao (1866) livrés pendant la guerre hispano-sud-américaine. Après sa mort, son nom est devenu un cri de ralliement pour les forces chiliennes, Arturo Prat est depuis considéré comme un héros national.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Pierre Razoux, Le Chili en Guerre, Economica, 2005.
  • (en) Robert L. Scheina, Latin America's Wars, the age of Caudillo, 1791-1899, Brassey's, Inc, Dulles, Virginia, 2003, (ISBN 1-57488-450-6)

Sur les autres projets Wikimedia :