Arsamès de Perse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arsamès
Illustration.
Représentation anachronique d'Arsamès (Anvers, environ 1547-1585).
Titre
Grand roi achéménide[1]
Prédécesseur Ariaramnès
Successeur Cyrus Ier
Satrape de Perside
Biographie
Dynastie Achéménides
Nom de naissance Aršāma
Date de naissance VIIe siècle av. J.-C.
Lieu de naissance Empire perse
Date de décès VIe siècle av. J.-C.
Lieu de décès Satrapie de Perside
(Empire perse)
Père Ariaramnès
Fratrie Artabaze Ier
Enfants 1. Hystaspès
2. Pharnace Ier (en)
3. Megabates (en)
Religion Zoroastrisme[2]

Arsamès (en vieux perse : 𐎠𐎼𐏁𐎠𐎶[3], et en grec ancien : Ἀρσάμης), est un satrape perse appartenant à la dynastie achéménide, et possible grand roi de 590 à environ

Il est le grand-père de Darius Ier dit « Darius le Grand ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils d'Ariaramnès, il aurait régné sous les Achéménides mais aurait rapidement abandonné le trône pour rendre fidélité à son oncle Cyrus Ier. Il se serait ensuite retiré dans sa propriété de Fars où il aurait vécu en paix de longues années.

Son règne est brièvement évoqué dans l'inscription de BehistunDarius le Grand le cite parmi ses ancêtres, mais il n'est pas précisé s'il fait partie de ses huit prédécesseurs sur le trône.

Une inscription prétendument trouvée à Hamadan le nomme Roi de Perse mais les chercheurs pensent qu'il s'agit d'un faux mais une autre attestation de son règne est l'Inscription de Behistun, où son petit-fils Darius le mentionne parmi ses ancêtres royaux et le compte parmi les huit rois qui l'ont précédé[4].

Il nomme son fils Hystaspès satrape de Parthie aux alentours de

Religion[modifier | modifier le code]

On dit qu'Arsamès aurait répandu la doctrine du zoroastrisme à sa cour. Dans une inscription d'Arsamès, Ahura Mazda est explicitement désignée comme le dieu suprême pour la première fois.

Famille[modifier | modifier le code]

Mariage et enfants[modifier | modifier le code]

De son mariage avec une femme inconnue, il eut :

Ascendance[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Supposé selon certaines sources.
  2. Ou Mazdéisme.
  3. Aršāma.
  4. D. Akbarzadeh, A. Yahyanezhad, The Behistun Inscriptions (Old Persian Texts) (en Perse), Khaneye-Farhikhtagan-e Honarhaye Sonati, 2006 (ISBN 964-8499-05-5).
  5. Ancêtres (et descendants) de Cashnus de Elamites — www.genealogieonline.nl.
  6. Achéménés, Hakhamanish, Haxamaniš DE PERSE ACHÉMÉNIDES, DES ELAMITES — gw.geneanet.org.
  7. Cashnus,Roi d'Elam, Des Elamites — gw.geneanet.org.