Arnoud van Doorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arnoud van Doorn
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (53 ans)
La HayeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religions
Islam (depuis ), christianisme (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Partis politiques
Partij van de Eenheid (d) (depuis )
Parti pour la liberté (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata

Arnoud van Doorn, né le , à La Haye, aux Pays-Bas, est un homme politique néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arnaud van Doorn est né en 1966[1]. En 2008, il a participé à la promotion de Fitna, un court métrage produit par le fondateur du Parti pour la liberté (PVV) Geert Wilders[2] et présentant l'islam comme un vecteur de violence et de terrorisme[3]. Conseiller municipal, à La Haye (Pays-Bas), sous les couleurs du PVV, organisation politique d'extrême droite néerlandaise, jusqu'au mois de décembre 2011[4], puis comme indépendant, il s'est converti à l'islam en 2013[5],[6],[7]. Au mois d'avril de la même année, il a visité La Mecque, puis la mosquée du Prophète, à Médine, en Arabie saoudite[6],[8]. Selon ses propres déclarations, c'est le discours anti-musulmans du PVV qui l'a conduit à mieux connaître la religion musulmane[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Arnoud van Doorn: from anti-Islamic film-maker to hajj pilgrim », The Guardian, (consulté en 15 décembre 2019 2014)
  2. AFP, « "Fitna", le film anti-islam fait débat », La Libre Belgique, (consulté le 16 décembre 2019).
  3. (en) « Former Anti-Islam Film-Maker, Arnoud Van Doorn, Peforms Hajj After Becoming Muslim », HuffPost, (consulté le 16 décembre 2019).
  4. Gordon Darroch, « A former member of Geert Wilders’s anti-immigration Freedom Party has converted to Islam », Amsterdam Herald, (consulté le 15 décembre 2019)
  5. a et b Anne-Julie Contenay, « L'élu d’extrême-droite devient musulman », sur Europe 1, (consulté le 16 décembre 2019).
  6. a et b « De l'extrême-droite à l'Islam : un ancien compagnon de Geert Wilders converti », RTBF, (consulté le 15 décembre 2019)
  7. (en) David A. Graham, « The Strange Cases of Anti-Islam Politicians Turned Muslims », The Atlantic, (consulté le 16 décembre 2019).
  8. AFP, « Pays-Bas : un ancien député islamophobe annonce sa conversion à l’islam », Le Parisien, (consulté le 29 novembre 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]