Arman Méliès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien image illustrant français
image illustrant un chanteur image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un musicien français et un chanteur français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jean-Louis Fiévé, dit Arman Méliès, est un auteur-compositeur-interprète et musicien multi-instrumentiste français né le 28 janvier 1972. Issu d'un jeune groupe appelé eNola qui a proposé Figurine en 2002, le chanteur Jan Fiévé a pris son indépendance en 2003 pour créer une musique singulière. Il a choisi son pseudonyme en référence à l'artiste peintre Arman et au cinéaste Georges Méliès.

Biographie[modifier | modifier le code]

Arman Méliès fait ses débuts dans le groupe de Hardcore Pro Rata Temporis formé en 1992[1] avant de cofonder eNola, à la guitare et au chant[2]. Composé de deux autres guitaristes, du batteur Loïc Maurin et d’Antoine Gaillet, alors à la basse, futur ingénieur du son des albums du chanteur, le groupe sort en 2002 son album Figurines, en français. Toutefois, ne réussissant pas à sortir un second opus faute d’entente avec leur label, le groupe se sépare en 2005[3] .

Parallèlement, Arman Méliès développe un projet en solitaire. Un ep sort en 2003, suivi d’un premier album l’année suivante, Néons Blancs & Asphaltine[4], puis de quatre autres albums. Arman Méliès enregistre la quasi-totalité des instruments sur les premiers albums.

En 2013, son titre Mon plus bel incendie, dévoilé le 11 avril sur la plate-forme de vidéos YouTube, interpelle les médias pour la réalisation du clip tournée autour d'une idée ; pour être le meilleur il faut tuer ses concurrents, notamment Benjamin Biolay, Dominique A, Élodie Frégé ou Julien Doré pour les plus connus des artistes présents.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums
  • 2003 : Le long train lent et les beaux imbéciles
  • 2004 : Néons blancs & Asphaltine
  • 2006 : Les tortures volontaires
  • 2008 : Casino
  • 2013 : AM IV
  • 2015 : Vertigone
EP
  • 2004 : Le magasin pittoresque
  • 2005 : San Andreas
  • 2012 : This Walled Up Garden (Lait Noir Records) - publié sous le nom de Gran Volcano (projet instrumental enregistré live en mars 2012 en première partie de Julien Doré)

Collaborations musicales[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

2008 : Un beau siècle de légendes, La machine à cailloux

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]