Ersatz (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ersatz.
Ersatz
Album de Julien Doré
Sortie (France)
Enregistré 2007-2008
Durée 48:28
Genre Pop, folk, rock alternatif
Label Jive Records
Sony BMG

Albums de Julien Doré

Ersatz est le premier album studio de Julien Doré, sorti le .

Le clip du premier single, Les Limites, est inspiré du clip Chez les Yéyés de Serge Gainsbourg.

À ce jour, plus de 260 000 disques de cet album ont été vendus (Chartsinfrance). L'album est certifié disque de platine[1]. L'album est récompensé aux Victoires de la musique 2009 dans la catégorie « album révélation de l'année ».

Réception[modifier | modifier le code]

Critiques[modifier | modifier le code]

L'album a reçu majoritairement des critiques positives. Pour Le Soir, « Julien [Doré] nous revient avec un disque réellement réussi. À la fois séduisant et audacieux, personnel et très bien écrit. [...] Doré prouve à ceux qui en doutaient encore qu’il est bourré de talents et, qu’à l’instar d’un Christophe Willem, il est là pour un bon bout de temps. »[2]. Pour 20 minutes, il y a « beaucoup d'étiquettes pour un jeune chanteur. Son premier album, Ersatz, les arrache toutes. »[3]. Pour RTL Info.be, « dès les premières notes, on est surpris... agréablement. Julien s’est affranchi. Ou plutôt il se révèle » dans « des compositions de très bonnes factures »[4]. Pour Le Journal du dimanche, « musicalement, l'album pourra surprendre les fans du Doré de La Nouvelle Star », « ses délires fumeux sortis de sa plume selon le mode de "l'écriture automatique" sonnent prétentieux. Idem quand il raille avec un maniérisme faussement décadent les nuits parisiennes fréquentées avec assiduité : "Je me suis calmé, je n'ai pas envie de devenir juste un people." »[5]

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

No Titre Paroles Durée
1. Acacia Morgane Imbeaud, Mark Daumail 3:07
2. Les Bords de mer Julien Doré 3:38
3. Les Limites David Scrima 2:17
4. Bouche pute J. Doré 4:53
5. Figures imposées M. Imbeaud, M. Daumail 3:12
6. Dans tes rêves D. Scrima 1:45
7. Pudding morphina J. Doré 3:47
8. Piano Lys J. Doré 3:22
9. Soirées parisiennes Babx 3:17
10. J'aime pas Jérôme Van Den Hole 4:15
11. First Lady Babx 3:36
12. SS in Uruguay[6] Serge Gainsbourg 2:12
13. Los Angeles J. Doré 2:23
14. De mots (Duo avec Arno) Arno/Guillaume De Molina, J. Doré 2:12
Bonus
No Titre Paroles Durée
15. I'm Drunk (Édition iTunes version vidéo) J. Doré 2:30
16. Les Limites (Clip vidéo 1[7]) D. Scrima 2:18
17. Les Limites (Clip vidéo 2[8]) D. Scrima 2:20
18. Les Limites (Clip vidéo 3[9]) D. Scrima 2:24

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

  • Les limites, le clip s'est sans aucun doute inspiré de celui de Serge Gainsbourg chantant Chez les yéyé sur le plateau de l'émission Top à Cassel en 1964 où l'on voit accompagné d'un danseur en arrière-plan[10].
  • Les limites, version 2
  • Les limites, version web
  • Figures imposées, on plonge dans les images chères aux années 80 dont quelques séquences ne sont pas sans rappeler au film Flashdance, avec les participations surprenantes Catherine Deneuve en rollers et Christian Morin.
  • Les bords de mer, un autre clip en noir et blanc qui rappelle celui de Madonna avec son fameux titre Cherish, se roulant dans l'écume.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Albums certifiés disque de platine en 2008 par la SNEP », sur snepmusique.com (consulté le 15 novembre 2012)
  2. (fr) « Julien Doré, l’ersatz grand luxe » (consulté le 18 juin 2008)
  3. (fr) « Doré c'est pas du toc » (consulté le 18 juin 2008)
  4. (fr) « Julien Doré nous parle d'Ersatz son premier album » (consulté le 18 juin 2008)
  5. (fr) « Julien Doré un drôle d'animal » (consulté le 18 juin 2008)
  6. 1er interprète : Serge Gainsbourg, 1975, dans l'album Rock Around the Bunker.
  7. (fr) « Les limites, clip TV version 1. »
  8. (fr) « Les limites, clip TV version 2. »
  9. (fr) « Les limites, clip web version 3. »
  10. (fr) « Julien doré, son premier clip » (consulté le 16 mai 2008)