ArmaTeam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ArmaTeam
Logo du ArmaTeam
Présentation
Origine Paris, Drapeau : France France
Création 1997
2017 (refondation)
Président Rémy « Llewellys » Chanson
Divisions Hearthstone
FIFA
Teamfight Tactics
Starcraft II (2017-2019)
League of Legends (2017-2018)
Fortnite (2018)
Call of Duty (2017)
Site armateam.org

ArmaTeam est une structure française spécialisée dans le sport électronique (e-sport) créée en 1997. La structure, qui est l'une des plus anciennes en France, connaît de nombreux succès sur la scène internationale avant de disparaître en 2005. L'organisation renaît en 2017 sous une nouvelle forme sur les jeux Hearthstone et, jusqu'en 2019, Starcraft II. Elle a également introduit par la suite des équipes sur différents jeux comme FIFA, League of Legends et Fortnite. Elle propose plusieurs WebTV consacrées aux jeux vidéo sur Twitch, dont celle consacrée au jeu Hearthstone était l'une des plus populaires en France[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

1997 - 2005 : Premiers succès et disparition[modifier | modifier le code]

L'ArmaTeam est fondé en 1997 et est une des premières structures française d'e-sport. Les joueurs de l'équipe participent notamment aux compétitions sur Counter-Strike, Warcraft 3 et Unreal Tournament qui font partie des jeux compétitifs les plus populaires au début des années 2000. La structure se constitue au fil du temps un palmarès important dans les compétitions françaises et européennes et remporte également le titre de championne du monde sur Warcraft 3 en 2004[2]. Plusieurs personnalités et joueurs célèbres sont passés par l'ArmaTeam comme ToD en 2004.

À cause de l’impossibilité de se professionnaliser en France à cette époque, plusieurs joueurs quittent l'équipe au cours de l'année 2004 et cette dernière connaît alors plusieurs restructurations[2]. L'équipe finit par se dissoudre en 2005 par manque de motivation[3].

Depuis 2017 : Nouvelle structure, nouvelles équipes et WebTV[modifier | modifier le code]

À la fin de l'année 2016, à la suite de dissensions avec leur maison mère, Webedia, la section Hearthstone de Millenium décide de quitter leur ancienne structure. Rémy « Llewellys » Chanson, directeur de l'équipe et ancien membre de la première ArmaTeam, souhaite une nouvelle structure avec une vision plus humaine[1],[4]. Ainsi la renaissance de l'ArmaTeam est annoncée le sur la chaîne Twitch de Millenium par Jérémie « Torlk » Amzallag. La structure est inaugurée le 1er janvier 2017 sur sa nouvelle WebTV Twitch.

L'équipe est composée dans un premier temps des anciens membres des équipes Hearthstone et Starcraft II de Millenium. Elle compte aussi une équipe d'animateurs, également issue de Millenium, présente sur la nouvelle WebTV consacrée à Hearthstone[5],[6]. La chaîne connaît un succès retentissant et devient rapidement l'une des chaînes les plus regardées sur Twitch en France[1]. La structure prend ses quartiers dans ses nouveaux locaux à Paris le [2]. Acteur important de la scène e-sport francophone, notamment sur Hearthstone, l'ArmaTeam organise régulièrement différents tournois et évènements à travers la France et d'autres pays francophones.

La structure s'étend par la suite sur d'autres jeux et de nouvelles équipes voient le jour. Une équipe sur Call of Duty voit le jour à la fin du mois de mars 2017 mais se retire en juillet. En octobre 2017, une équipe sur League of Legends est mise en place accompagnée également du lancement d'une deuxième WebTV consacrée au jeu[7]. Une section FIFA est ouverte en janvier 2018. Devant le succès grandissant du jeu Fortnite, l'ArmaTeam annonce la création d'une nouvelle équipe et d'une nouvelle WebTV sur le jeu le 10 avril 2018[8]. Durant la deuxième moitié de l'année 2018, la structure se sépare de ses équipes sur Fortnite et League of Legends[9]. La section Starcraft II disparaît également à la fin de l'année avec le départ de leur dernier joueur, Tobias « ShoWTimE » Sieber, qui s'est constitué un certain palmarès sous les couleurs de l'ArmaTeam[10]. En début d'année 2019, la structure se concentre principalement autour d'Hearthstone, mais aussi de leur équipe sur FIFA. A la fin du mois de janvier 2019, l'ensemble de l'équipe e-sport sur Hearthstone et une grande partie des animateurs de la WebTV décident de quitter la structure suite à des visions différentes et une volonté de développer leur projet personnel[11]. Une nouvelle équipe d'animateurs et de joueurs est mise en place les semaines suivantes, recrutant notamment parmi les anciens membres de l'équipe GamersOrigin dont la WebTV Hearthstone a cessé ces activités durant cette même période[12].

Équipes e-sport[modifier | modifier le code]

TFT[modifier | modifier le code]

Nationalité Alias Nom
Drapeau de la France France Torlk Jérémie Amzallag
Drapeau de la France France Un33d Grégoire Bodin
Drapeau de la France France Lowelo Omar Laib

FIFA[modifier | modifier le code]

Nationalité Alias Nom
Drapeau de la France France Roken Jordan Camus
Drapeau de la France France Glenn Glenn Roussel

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Ewan Cario, « ArmaTeam, guérilleros dans l’arène de l’e-sport », sur Libération, (consulté le 22 février 2018)
  2. a b et c William Audureau, « Vingt ans après, la renaissance d’ArmaTeam, club mythique de l’e-sport français », sur Le Monde, (consulté le 23 février 2018).
  3. Clément Authié, « Le récap’ de la semaine #3: L’armaTeam ressuscitée », sur Canal Esport Club, (consulté le 23 février 2018).
  4. « L'Hebdo #8 du 14/01 », de Florian Pernot, Canal Esport Club, 14 janvier 2017, Vidéo en ligne [présentation en ligne]
  5. Paul Arrivé, « eSport : l'ArmaTeam fait son retour », sur L'Equipe, (consulté le 23 février 2018).
  6. Mantrente, « ArmaTeam : passé glorieux, avenir radieux ? », sur Ogaming.tv, (consulté le 23 février 2018).
  7. Clément Authié, « ArmaTeam recrute sur League of Legends », sur Canal Esport Club, (consulté le 23 février 2018).
  8. Imso, « Fortnite : ArmaTeam lance son équipe », sur Millenium.org, (consulté le 22 avril 2018).
  9. Marshall Gunner, « Fortnite : ArmaTeam se sépare de son roster », sur Millenium.org, (consulté le 19 février 2019).
  10. Armateam, « Goodbye ShoWTimE », sur armateam.org, (consulté le 19 février 2019).
  11. Eva Martinello, « Hearthstone : Les membres de l'Armateam quittent le navire », sur Gameblog, (consulté le 19 février 2019).
  12. Djey, « Hearthstone : Un33d, Thefishou, Lowelo, Charon, Armateam, GO, Gamers Origin », sur Millenium.org, (consulté le 19 février 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]