Aorun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aorun est un genre de dinosaures théropodes carnivores du Jurassique supérieur retrouvé au Xinjiang, en Chine[1]. Sa taille est estimée au plus à 1 mètre de long pour une masse de 2 kilogrammes[2].

L'espèce-type, Aorun zhaoi, a été nommée et décrite par J. N. Choiniere et al. en 2013[3]. Le nom générique est tiré du mandarin Ao Run et fait référence à une divinité de la mythologie chinoise (le Roi-dragon de la mer de l'Ouest dans La Pérégrination vers l'Ouest)[3],[4]. Le nom spécifique a été donné en l'honneur du professeur Zhao Xijin.

L'holotype, IVPP V15709, est constitué de fragments de crâne avec des dents, de vertèbres et de jambes provenant probablement d'un spécimen juvénile. Les fossiles ont été découverts en 2006 dans la formation géologique de Wucaiwan (en) par une équipe de chercheurs de l'IVPP et de l'université George-Washington menée par James Clark, professeur de biologie au Columbian College of Arts and Sciences (en)[5]. La strate où ont été découverts les restes est datée de l'Oxfordien au Callovien[3]. Les restes sont conservés par l'IVPP.

Le genre est l'un des plus vieux Coelurosauria jamais retrouvés, ayant vécu il y a environ 161,5 millions d'années. Aorun se distingue également des autres théropodes découverts dans la région (tels Guanlong, Haplocheirus, Limusaurus, Monolophosaurus, Sinraptor et Zuolong). Il serait un Coelurosauria primitif, mais selon certains aspects plus évolué que Tyrannosauroidea. Il serait une base des Maniraptora[3]. Cependant, comme le souligne certains chercheurs, les spécimens immatures amènent souvent le classement artificiel du genre dans une position primitive[6],[7],[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aorun » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) D Nosowitz, « New Dinosaur Species Found In China », POPSCI, Popular Science, A Bonnier Corporation Company, (consulté le 4 mai 2013)
  2. (en) « AORUN », Dinochecker.com (consulté le 19 mai 2013)
  3. a, b, c et d (en) J.N. Choiniere, J.M. Clark, C.M. Forster, M.A. Norella, D.A. Eberth, G.M. Erickson, H Chu et X u, « A juvenile specimen of a new coelurosaur (Dinosauria: Theropoda) from the Middle–Late Jurassic Shishugou Formation of Xinjiang, People’s Republic of China », Journal of Systematic Palaeontology, vol. online,‎ (DOI 10.1080/14772019.2013.781067, lire en ligne)
  4. (en) George Washington University, « New dinosaur fossil discovered in China: Meat-eating dinosaur from late Jurassic period was less than a year old », ScienceDaily, ScienceDaily LLC, (consulté le 4 mai 2013)
  5. (en) L Gatin, « George Washington University Biologist Discovers New Dinosaur in China », Media Relations, George Washington University, Washington, (consulté le 4 mai 2013)
  6. (en) R. S. Tykoski, Anatomy, ontogeny, and phylogeny of coelophysoid theropods, thèse de doctorat, université du Texas à Austin, , 552 p.
  7. (en) C. F. Kammerer, « Systematics of the Anteosauria (Therapsida: Dinocephalia) », Journal of Systematic Palaeontology, vol. 9,‎ , p. 261–304
  8. (en) T. Tsuihiji, M. Watabe, K. Tsogtbaatar, T. Tsubamoto, R. Barsbold, S. Suzuki et al., « Cranial osteology of a juvenile specimen of Tarbosaurus bataar (Theropoda, Tyrannosauridae) from the Nemegt Formation (Upper Cretaceous) of Bugin Tsav », Journal of Vertebrate Paleontology,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :