Antoine Sempé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sempé (homonymie).

Antoine, Louis, Joseph, Sempé
Fonctions
Député
Gouvernement IIIe République
Groupe politique Gauche républicaine démocratique (1919-1922)
Maire de Labatut-Rivière
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 59 ans)
Résidence Hautes-Pyrénées

Antoine Louis Joseph Sempé, est un homme politique français né le à Tarbes et mort le à Tarbes[1].

Antoine Sempé est le fils de Roch Julien Ulysse Sempé (né le à Bazet, décédé le ), médecin, conseiller général de Tarbes, membre du conseil supérieur des Haras, et de Catherine Dimbarre, fille du chirurgien en chef de l'hôpital de Tarbes[réf. nécessaire].

Profession[modifier | modifier le code]

Antoine Sempé est élève au lycée de Mont-de-Marsan, puis à l'École nationale d'agriculture de Grignon où il devient ingénieur agronome. Il exerce la profession d'éleveur de chevaux[2].

Antoine Sempé élève des chevaux dans sa demeure de Labatut-Rivière. La région de Tarbes et Pau était à cette époque un des principaux fournisseurs de chevaux pour les armées (5 000 par an sur les 30 000 nécessaires). Joseph Sempé était reconnu comme un des meilleurs éleveurs français. En 1908, il se distingue à Paris lors du Concours central d'animaux reproducteurs des espèces chevalines en obtenant le premier prix des étalons de trois ans anglo-arabes avec un étalon bai, Narcisse, et le prix d'honneur pour l'ensemble de son lot[3]. Exportateur de reproducteurs, il est le seul à fournir des étalons arabes pur-sang lors d'une importante commande brésilienne de cheptel français en 1912[4]. Il vend tous les ans un certain nombre d'étalons soit aux haras français, soit aux puissances étrangères, en particulier des reproducteurs arabes, anglo-arabes et demi-sang anglo-arabes[5].

Vie politique[modifier | modifier le code]

Antoine Sempé est élu maire de la commune de Labatut-Rivière de jusqu'à son décès le [6].

Il se présente aux élections législatives du 16 novembre 1919 et est élu député sur la liste d'action et d'union républicaine. Il décède en cours de mandat.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Antoine Sempé a oublié divers ouvrages dans les domaines de l'agriculture et de la zootechnique.

Sources et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Antoine Sempé », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Antoine SEMPÉ, sur le site internet de l'Assemblée nationale. Consulté le 1/3/2013
  2. « Qui êtes-vous ? » : Annuaire des contemporains ; notices biographiques, vol. 3, Paris, Maiso Ehret, G. Ruffy, (lire en ligne), p. 696
  3. Alfred Gallier, Journal d'agriculture pratique des comices, des propriétaires et des fermiers, t. 16, Paris, Librairie agricole de la maison rustique, , 42 p.
  4. Alfred Gallier, Journal d'agriculture pratique des comices, des propriétaires et des fermiers, t. 84, Paris, Librairie agricole de la maison rustique, , 41 p.
  5. Alfred Gallier, Journal d'agriculture pratique des comices, des propriétaires et des fermiers, t. 98, Paris, Librairie agricole de la maison rustique, , 91 p.
  6. [PDF]Maires de Labatut-Rivière sur le site de la commune. Consulté le 28 février 2013.

Lien externe[modifier | modifier le code]