Antoine Balland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Balland.

Officier général francais 3 etoiles.svg Antoine Balland
Antoine Balland

Naissance
Le Pont-de-Beauvoisin (Isère)
Décès (à 70 ans)
Guise (Aisne)
Origine Drapeau de la France France
Allégeance Drapeau de la France République française
Arme Infanterie
Grade Général de division
Années de service 1769-1798
Distinctions Chevalier de l'Empire
Chevalier de la Légion d'honneur

Antoine Balland, né le à Pont-Beauvoisin (Isère) et mort le à Guise (Aisne), est un général français de la Révolution et de l’Empire.

États de service[modifier | modifier le code]

Il entre en service le , comme soldat au régiment de Beauvoisis, il passe caporal le , sergent le , fourrier le , sergent-major le et adjudant le . En 1790, il est cassé de son grade, vraisemblablement pour indiscipline[1].

Il reprend du service le , comme capitaine au 1er bataillon de volontaires de Paris, et le , il devient chef de bataillon en second, puis lieutenant-colonel chef du bataillon, le . Le , il est nommé chef de brigade au 83e régiment d'infanterie.

Il est promu général de brigade le , et général de division le suivant. Après avoir servi sous Jourdan à l'armée du Nord, il passe en Vendée puis à l'armée d'Italie. Il est admis à la retraite le .

Honneurs reçus[modifier | modifier le code]

Il est fait membre de la Légion d'honneur le [2].

Le , il devient chevalier de l'Empire[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Georges Six, Les généraux de la Révolution et de l'Empire : Étude, Paris, Bernard Giovanangeli Éditeur, (ISBN 978-2-909034-29-4, notice BnF no FRBNF38890574), p. 213
  2. dossier sur la base LEONORE
  3. Jean Tulard, Napoléon et la noblesse d'Empire : avec la liste des membres de la noblesse impériale, 1808-1815, Paris, Tallandier, , 361 p. (ISBN 978-2-235-02302-3, notice BnF no FRBNF37758774), p. 292