Anne-Lou Steininger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Anne-Lou Steininger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Anne-Lou Steininger, née en 1963 à Monthey, est une écrivaine suisse de langue française[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a obtenu une maturité scientifique au Collège de Saint-Maurice. Après des études de Lettres (philosophie et littérature française et de Sciences Politiques), elle travaille dans la conception et rédaction de publicité de 1990 à 1994.

Après un séjour à Bruxelles et à Florence, elle écrit son premier livre La Maladie d’être mouche[3].

Lauréate du prix de la Fondation Sandoz 2004 pour la rédaction des Contes des jours volés[4], elle publie aussi des poèmes dans diverses revues de poésie.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix Alpes-Jura 1997
  • Prix d'encouragement de l'État du Valais 1997[5],[6] ;
  • Prix de la Fondation Sandoz 1998[5] ;
  • Prix Fems 1998 ;
  • Prix de la Société genevoise des écrivains 2001.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Les contes des jours volés, Orbe : Bernard Campiche, 2005
  • Le destin des viandes, Lausanne : Ed. d'en bas, 2004
  • La Maladie d’être mouche, Paris : Gallimard, 1996.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les œuvres d'Anne-Lou Steininger disponibles à la Médiathèque Valais
  2. Dictionnaire des auteurs suisses
  3. Vahe Godel, « Anne Lou Steininger : La maladie d'être mouche (Gallimard) », Dans Europe avril 1997, pp. 240-241.
  4. Culturactif
  5. a et b Répertoire Ecrivaines et écrivains suisses
  6. Prix d'encouragement de l'Etat du Valais 1997: Laurence Revey, Künstlergruppe "Acht 8", Anne-Lou Steininger, Sion, salle Supersaxo, vendredi 30 janvier 1998, 11 heures = Förderpreise des Staates Wallis 1997: Laurence Revey, Künstlergruppe "Acht 8", Anne-Lou Steininger, Sitten, Saal Supersaxo, Freitag, 30. Januar 1998, 11 Uhr, Sion: Etat du Valais, 1998, 8 p.