Angelo Houssou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Angelo Houssou est un magistrat béninois. Il est le juge d'instruction qui a publié une ordonnance de non lieu, dans le dossier des accusations gouvernementales contre l'homme d'affaires Patrice Talon qui était accusé de tentative d'empoisonnement du Président de la république Boni Yayi[1],[2]. Angelo Houssou est arrêté à la frontière avec le Nigéria, le soir de sa publication de son ordonnance de non lieu[1]. Reconduit à son domicile à Cotonou, il y est placé en « résidence surveillée ». Il parvient à s'enfuir et part aux États-Unis[1]. Vers mi-2015, il rentre au Bénin[3], puis devient un conseiller proche du nouveau Président de la république[1], élu en avril 2016, Patrice Talon qui avait bénéficié de l'ordonnance de non lieu.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]