André Vandernoot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vandernoot.
André Vandernoot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
BruxellesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Enfant
Autres informations
Instrument

André Vandernoot (Watermael-Boitsfort (Bruxelles),  – Bruxelles, ), est un chef d'orchestre belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Vandernoot fréquente le Conservatoire de Bruxelles. Il est lauréat du Concours de direction de Besançon en 1951, avant de se perfectionner à l'Académie de musique de Vienne[1].

photo noir et blanc : une salle de concert, l'orchestre sur l'estrade.
André Vandernoot dirige l'orchestre de la radio italienne (RAI), lors d'un concert en 1967.

De 1954 à 1960, il est l'invité régulier de l'Orchestre national de Belgique, puis chef permanent d'opéra, au Théâtre royal de la Monnaie et en 1958 au Koninklijke Vlaamse Opera (Opéra royal flamand). Il est nommé directeur artistique de l'Orchestre national de Belgique entre 1973 et 1975, puis à la tête de l'Orchestre symphonique de Haarlem au Pays-Bas. De 1977 à 1983, il est premier chef d'orchestre invité au DeFilharmonie (Orchestre symphonique d'Anvers), puis jusqu'en 1987 à la direction de l'Orchestre symphonique de la radio RTBF[1], et entre 1979 et 1989 chef de l'orchestre du Brabant.

Il est le père de l'actrice Alexandra Vandernoot.

Discographie[modifier | modifier le code]

André Vandernoot a principalement enregistré pour EMI.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Pâris 2015, p. 897.

Biographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]