André Delons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
André Delons
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 31 ans)
Nationalité
Activités

André Delons est un écrivain, poète et critique de cinéma français, né le au Vésinet (Yvelines) et mort en mai 1940 à Dunkerque (Pas-de-Calais).

Biographie[modifier | modifier le code]

Plaque commémorative au cimetière du Père-Lachaise.

André Delons rencontre le groupe Le Grand Jeu, créé et animé par René Daumal, Roger Gilbert-Lecomte, Roger Vailland et Robert Meyrat, à la fin de l'année 1928. Il publie deux textes dans le troisième numéro de la revue du même nom. Il collabore également à Bifur et à La Revue du cinéma.

Pour Les Cahiers du Sud, il dirige un numéro spécial consacré au peintre Joseph Sima.

Cousin de l'artiste-peintre Jacqueline Lamba, il lui fait découvrir la production littéraire des surréalistes et notamment celle d'André Breton avec le récit Nadja. Ce livre est à l'origine du désir et de la volonté de Jacqueline Lamba d'en connaître l'auteur[1] ; en août 1934, Jacqueline Lamba épouse André Breton.

André Delons disparaît en mer au cours de la bataille de Dunkerque, à la fin du mois de .

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Poèmes, 1927-1933 (1986)
  • Au carrefour du Grand Jeu et du surréalisme : textes polémiques et artistiques (1988)
  • Chroniques des films perdus : écrits de cinéma, 1928-1933 (1995)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mark Polizzotti, André Breton, Gallimard, 1995, page 459 (ISBN 2070732983)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Les Eaux noires, film de Nicolas Droin et Prosper Hillairet, avec la participation de Simone Delons et Catherine Delons, 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :