An Ideal for Living

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
An Ideal for Living

EP de Joy Division
Sortie (7")
(12")
Enregistré
Pennine Sound Studios,
Oldham,
Durée 12 min 47
Genre Punk rock
Format 7", 12"
Auteur-compositeur Joy Division
Producteur Joy Division
Label Enigma
Anonymous Records
Critique

Albums de Joy Division

An Ideal for Living est un EP du groupe britannique Joy Division, sorti en juin 1978. Il ressortira quatre mois plus tard avec une nouvelle pochette.

Historique[modifier | modifier le code]

Bien que ce ne soit pas le premier enregistrement du groupe, notamment le EP Short Circuit, paru le même mois, An Ideal for Living est le premier disque paru sous le nom Joy Division. Tous les morceaux ont été enregistrés aux studios Sound Pennine, à Oldham, le .

Une polémique va naître, après le choix de leur nom du groupe, d'après La Maison des poupées, livre de Yehiel De-Nur, par le choix d'une photo du camp de Varsovie pour illustrer la pochette intérieure du EP. L'introduction de la chanson Warsaw énumère le numéro matricule de Rudolf Hess (31G-350125) — numéro deux du troisième Reich, emprisonné à Spandau —, enfin la mention de ce même Rudolf Hess au début de la version de At a Later Date, enregistrée lors du concert à l'Electric Circus.

Le groupe est accusé de sympathie pro-nazis, mais Joy Division s'inscrit là dans une démarche typiquement punk, l'usage de symboles nazis ou de références au nazisme étant uniquement destiné à choquer la génération de leurs parents, génération ayant connu la guerre, sans impliquer aucune idéologie[3]. Ils envoient des signes à leurs détracteurs en participant à deux concerts : celui du Festival Rock Against Racism le 12 octobre 1978[3] et d'Amnesty International le [4]. Peter Hook écrit à propos du premier : « C'était pour soutenir une grande cause. Nous étions fiers d'y participer. »[3]

Style[modifier | modifier le code]

L'album intègre les influences punk précoces du groupe, à l'opposé du style post-punk développé par la suite.

Pochette de l'album[modifier | modifier le code]

La pochette affiche une image en noir et blanc d'un membre blond des Jeunesses hitlériennes jouant du tambour, dessinée par le guitariste Bernard Sumner appelé "Bernard Albrecht" dans le livret, et les mots "Joy! Division" en écriture gothique. L'illustration de la pochette couplée avec l'inspiration du nom du groupe ont créé la controverse sur le fait que le groupe ait, oui ou non, des sympathies nazies. Lors de la ressortie du vinyle en 33 tours, la pochette originale fut remplacée par une photo d'échafaudage[5].

Édition[modifier | modifier le code]

La version 45 tours d'An Ideal for Living sort en sur le label du groupe : Enigma Records (à ne pas confondre avec le label américain du même nom) jusqu'à rupture de stock en septembre. Mais le son de cette version 45 tours a un son déplorable à cause du nombre trop élevé de morceaux. A partir du 10 octobre, il est remplacé par une version 33 tours tirée à 2000 exemplaires, sur le label du groupe : Anonymous Records. La production était faite maison, les membres du groupe et leurs amis glissaient eux-mêmes les enregistrements dans les pochettes[3].

Tous les morceaux ont été réédités sur la compilation de singles : Substance.

Une version remasterisée de l'EP a été rééditée par Rhino Entertainment pour coïncider avec le Record Store Day de 2014[5].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Tous les titres sont écrits par Joy Division.

No Titre Durée
1. Warsaw 2:26
2. No Love Lost 3:42
3. Leaders of Men 2:34
4. Failures 3:44

Historique des Éditions[modifier | modifier le code]

Vinyl Date Label
7" Enigma Records
12" Anonymous Records[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) David Cleary, « Joy Division An Ideal for Living [EP] », AllMusic (consulté le )
  2. (en) Chris Brazier, « Joy Division: An Ideal for Living », Melody Maker, no 23,‎
  3. a b c et d Peter Hook et Presses du Groupe Horizon), Unknow pleasures : Joy Division vu de l'intérieur, Le Mot et le reste, (ISBN 978-2-36054-074-7 et 2-36054-074-2, OCLC 843368176, lire en ligne)
  4. (en) Mark Price et al., « 3rd May 1979: Eric's, Liverpool (Amnesty International Benefit) », Programme de concert au Eric's, sur Joy Division Central (consulté le )
  5. a et b (en) Josh Terry, « Joy Division’s debut EP, An Ideal For Living, receives long overdue reissue », sur Consequence of Sound, (consulté le )
  6. (en) George Gimarc, Punk Diary : The Ultimate Trainspotter's Guide to Underground Rock 1970–1982, San Francisco, Backbeat Books, , 141, 163 (ISBN 0-87930-848-6)

Liens externes[modifier | modifier le code]